L'économiste du Togo

Accord pour une nouvelle extension de la centrale de Blitta

Le gouvernement et AMEA Power ont conclu, le 02 décembre 2023, à Dubaï, un protocole d’accord de financement pour la construction d’une nouvelle extension de l’infrastructure, plus grande d’Afrique de l’Ouest.

Les documents ont été paraphés en présence du président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, par la ministre déléguée en charge de l’Energie, Mila Aziable, et le directeur général  de la société, Hussain Al Nowais, lors d’une cérémonie en marge des travaux de la COP 28.

Concrètement, l’accord permettra de doter la centrale d’une capacité supplémentaire de 30 mégawatts et d’un stockage de batterie supplémentaire d’au moins 10 mégawatts heure. Ce qui portera sa capacité totale de production de 70 à 100 MW.

Pour l’exécutif, cette nouvelle augmentation de la capacité de production envisagée, s’inscrit dans la vision de diversification du mix énergétique portée par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé.

Pour rappel, l’ambition du Togo est d’atteindre 50 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique d’ici à 2030, et de réduire les émissions relatives à ce secteur à hauteur de 8 % à l’horizon 2025.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...