L'économiste du Togo

Au Caire, le Made in Togo a été exposé  à l’IATF 2023

La troisième édition de la foire commerciale intra-africaine (IATF 2023) qui se déroule du 9 au 15 novembre 2023, au Caire, en Egypte, a enregistré plus de 57 pays dont le Togo tous représentés par  plus de 1600 exposants issus des différents secteurs d’activités.

Le Togo, situé dans le pavillon 8, dispose d’un stand très spacieux, donnant une bonne visibilité et fait la promotion des produits « Made in Togo ».

Pour cette 3e édition de l’IATF, le Togo a enregistré une importante délégation dont les institutions et les opérateurs économiques.

Pour ce qui est de la représentation des  institutions, il s’agit de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), du Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF), la direction du Commerce extérieur, le ministère du Commerce, le ministère de la Promotion des Investissements, la GIZ,etc.

Pour le secteur privé, il est représenté par 12 opérateurs économiques, qui œuvrent dans le secteur « Made in Togo ». 

Les produits exposés sont entre autres, des céréales et tubercules en farine panifiable et farine enrichie, des  différentes transformations faite à base du mais, du fonio, du soja et d’igname, de l’huile rouge, des épices, du thé, d’acajou, des produits de Choco Togo et des produits artisanaux.

« Nous sommes bien installés et nous enregistrons de nombreux visiteurs qui apprécient nos produits. Nous accueillons aussi des opérateurs économiques d’autres pays qui viennent échanger sur les possibilités d’investissement dans notre pays. 

Ce rendez-vous commercial inter-africain est également pour nous une occasion de trouver de nouveaux partenaires pour nos rencontres commerciales nationales », a expliqué la responsable Marketing au Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF), Mme Gomina Passimassiwé – Karka. 

Elle a exprimé sa gratitude aux partenaires, notamment  la GIZ et à Arab-Africa Trade Bridges Program pour leur soutien à la participation de cette foire.

« Pour un début, ça va bien. On pensait que c’était juste une exposition, mais on se rend compte que les visiteurs apprécient nos produits et achètent », a déclaré Mme Magnon  Afi Olivia, promotrice des Epices.

La responsables de PHILAB et la directrice générale de Cadie Land, respectivement Mmes Philomène Anika et Léocadie Akata sont très heureuses de leur participation et très confiantes d’écouler leurs produits à la fin salon commercial. 

Elles lorgnent déjà la prochaine édition vue l’engouement des visiteurs autour de leurs produits.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...