L'économiste du Togo

CCR-Uemoa: évaluation de la mise en œuvre du Plan d’Actions 2022

Suivant les textes qui régissent son fonctionnement, la Chambre consulaire régionale (CCR-Uemoa) a tenu, mardi 11 octobre 2022, sa 3ème réunion de l’année 2022. Elargie aux présidents des commissions techniques et ad’hoc, cette rencontre a été consacrée à l’examen des actions au titre de l’année en cours d’achèvement.

Faire le bilan pour évaluer l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan d’Actions 2022, afin d’ajuster ce qui doit l’être pour que les objectifs prévus dans le cadre de la Note d’Orientation de la mandature 2021-2024 soient atteints. 

Ainsi se présente l’objectif de la 3ème réunion de la CCR-Uemoa pour le compte de l’année 2022. Tenue par visioconférence avec la participation des membres du Bureau, ainsi que des présidents des commissions techniques et ad’hoc de l’institution consulaire, cette session, a été l’occasion de passer en revue entre autres : l’état de la mise en œuvre des décisions issues de la 2ème réunion de l’année 2022 ; d’adopter les conclusions ou recommandations des travaux des premières réunions des Commissions ad’hoc, des deuxièmes réunions des Commissions techniques et du séminaire des Directeurs et Secrétaires généraux des organisations membres ; l’examen de l’état d’exécution du planning des activités 2022 ;

 l’examen et la validation du rapport du Comité d’Audit et de conformité (CAC) ; etc. Du point du « séminaire de sensibilisation, d’information et de formation des Directeurs et Secrétaires généraux des organisations membres sur la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) », à l’issue de la présentation conduite par la Directrice générale de la CCR-Uemoa, Mariétou Coulibaly, les membres du Bureau n’ont pas manqué de saluer l’initiative qui, a donné de la visibilité à la CCR-Uemoa et permis d’outiller les cadres à divers niveaux. 

Ce qui devrait accélérer la présence du secteur privé communautaire sur ce marché continental. 

Sur la question du suivi des travaux du chantier du projet de construction du siège de la CCR et du Bureau de Représentation de la Commission à Lomé, il ressort un taux d’exécution physique, à la date de la réunion, de 41%, avec des difficultés notées par les entreprises attributaires du lot. 

Selon la Directrice générale de la CCR-Uemoa, le 1er trimestre 2023 est la date fixée pour la livraison du bâtiment. Cette 3ème session de l’année, au-delà de faire le point de la mise en œuvre du Plan de travail 2022, a été l’occasion de faire des ajustements pour l’atteinte des objectifs de l’année et de la Note d’orientation de la mandature 2021-2024.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...