L'économiste du Togo

Ecobanck : un bénéfice net de 58,4 milliards de FCFA

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a publié, le 27 juillet 2023, ses résultats financiers pour le semestre clos le 30 juin 2023, à la bourse du Nigéria. Selon ce document consulté par l’Economie, les revenus d’intérêts nets de la banque au cours de la période sus-indiquée, se sont établis à 167,5 milliards de FCFA, contre 151,4 milliards de FCFA en 2022. Le bénéfice net quant à lui affiche 58,4 milliards de FCFA, contre 39,3 milliards de FCFA sur la même période l’année précédente.

Par ailleurs, le document révèle que les revenus nets d’intérêts du groupe bancaire se sont élevés à 325,9 milliards de FCFA, contre 293,7 milliards de FCFA il y a un an, tandis que le résultat de base par action des activités poursuivies s’élève à 3,90 FCFA, contre 3,16 FCFA en 2022.

« Nos résultats semestriels ont toutefois démontré les avantages de notre modèle d’affaires diversifié, de notre bilan résilient et de notre engagement à servir nos clients. Le bénéfice avant impôt a augmenté de 18 % pour atteindre 183,5 milliards de FCFA soit une progression de 67 % hors effet de change. Le produit net bancaire a augmenté de 14 % pour atteindre 1 037 millions de dollars soit une amélioration de 38 % à taux de change constant, et nous avons généré un rendement des capitaux propres corporels de 27 % », se réjouit Jeremy Awori, est le PDG du groupe ETI.

Le groupe bancaire attribut ces résultats à des réformes qu’elle a entreprise pour approfondir ses relations avec les clients dans ses activités de banque de particuliers et de banque commerciale. Une démarche qui lui a permis de tirer profit de ses plateformes de paiement, adresser aux marchés à petite échelle et de renforcer son leadership sur le marché, notamment dans la sous-région UEMOA.

« Alors que nous avançons avec optimisme, nous sommes humblement conscients des complexités que présente notre environnement opérationnel. En conséquence, nous continuerons à générer des dépôts à faible coût afin d’améliorer encore nos marges de liquidité, d’optimiser les actifs pondérés des risques et d’éviter les coûts inutiles. Je suis fier des contributions d’Ecobank aux communautés africaines et tout aussi fier du bon travail que nos 14 000 collaborateurs apportent quotidiennement à notre clientèle » a conclu Awori.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

La participation rentable aux expositions universelles  

février 15, 2024

Des représentants de 15 pays d’Afrique francophone ont participé à Libreville du 13 au 15 février 2024 à une formation...

Nouakchott accueille la 48e Assemblée générale des assureurs africains

février 15, 2024

La Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF), en partenariat avec l’Association professionnelle des assureurs Mauritaniens (APAM), organise...