L'économiste du Togo

Financement des PME: AGF et Orabank s’accordent sur 60 milliards FCFA

Le groupe African Guarantee Fund (AGF), à travers sa filiale AGF West Africa, et le groupe Orabank ont annoncé à Lomé, le vendredi 16 décembre 2022, la conclusion d’un accord de garantie de portefeuille d’un montant total de 60 milliards FCFA (100 millions USD), visant à augmenter les capacités d’intervention du groupe Orabank en faveur des PME à travers ses filiales en Afrique de l’Ouest.

Jules NGANKAM, Directeur Général du groupe African Guarantee Fund et Ferdinand NGON KEMOUM, Administrateur Directeur Général d’Oragroup ont signé l’accord de partenariat en présence de l’ensemble du Top Management du groupe AGF et du groupe Orabank.

 Le renforcement du partenariat entre les deux institutions permettra au groupe Orabank de jouer un rôle majeur dans le développement des économies où il opère, en apportant une solution à l’épineux problème de l’accès au financement des PME-PMI. Ce partenariat bénéficie du soutien de l’Initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique – AFAWA de la BAD, et permettra donc d’accroître le financement de l’entrepreneuriat féminin de la région. 

La garantie couvrira egalement les PME éligibles au financement vert. « Le groupe African Guarantee Fund est résolument engagé aux côtés de ses partenaires financiers pour promouvoir le développement économique, accroître les créations d’emplois et réduire la pauvreté en Afrique en leur fournissant des solutions de garantie et un appui au renforcement des capacités, spécifiquement destinés à soutenir les PME. 

Le groupe Orabank est un acteur de premier plan dans le financement des économies en Afrique de par sa présence géographique, son focus sur les PME et sa solidité financière. Notre partenariat avec le groupe Orabank nous permettra de jouer notre rôle majeur de promotion du financement des PME africaines. » a déclaré Jules NGANKAM, Directeur Général du groupe African Guarantee Fund dans le communiqué de presse annonçant le partenariat entre les deux institutons . Pour sa part, Ferdinand NGON KEMOUM, Administrateur Directeur Général d’Oragroup, s’est félicité de ce nouveau partenariat avec le groupe African Guarantee Fund, qui est un symbole fort des synergies possibles entre les groupes panafricains qui partagent une approche de développement durable et responsable.

 Cette garantie de portefeuille va renforcer la capacité du groupe Orabank à financer les PMEs avec des solutions innovantes et adaptées à la gestion du risque et à leur cycle de développement.

 De plus cette garantie de portefeuille est en totale adéquation avec notre plan stratégique d’accompagner efficacement les PMEs dans tous les compartiments de leur écosystème fort de notre vision panafricaine de participer au développement économique et social du secteur privé dans nos douze pays de présence » 

Cet accord intervient à la suite de trois précédentes conventions signées entre les deux établissements financiers depuis 2015 y compris une garantie de portefeuille et deux garanties de levée de fonds qui ont permis au groupe Orabank de financer des milliers de PME dans ses pays d’opération, de réaliser de solides performances financières, et de contribuer durablement à la croissance des économies où le groupe opère.

À propos de Groupe African Guarantee Fund

African Guarantee Fund (AGF) est un fonds de garanties spécialisé dont le mandat est de faciliter l’accès au financement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle de moteur de la croissance économique de l’Afrique. 

Pour y parvenir, AGF offre des garanties de crédit partielles et une assistance de développement de capacités à ses institutions financières partenaires. 

À ce jour, AGF a émis des garanties pour un montant d’environ 1,8 milliards de dollars qui ont permis de débloquer plus de 3 milliards de dollars de financement en faveur des PME, par le biais de 200 institutions financières partenaires dans 40 pays africains. 

En tant qu’institution qualifiée pour le « 2X Challenge », AGF s’engage à soutenir l’entreprenariat féminin à travers l’initiative « Affirmative Finance Action for Women in Africa – AFAWA » de la BAD, qui vise à débloquer jusqu’à 5 milliards de dollars de financement pour les entreprises détenues ou dirigées par des femmes d’ici 2026. AGF favorise également la croissance durable grâce à sa facilité de garantie verte, destinée à accroître l’accès au financement pour les PME qui investissent dans une économie axée sur le climat et la croissance verte. 

African Guarantee Fund a été créé en 2011 par le gouvernement du Danemark par le biais de l’Agence danoise de développement international (DANIDA), le gouvernement de l’Espagne représenté par l’Agence espagnole de coopération internationale et de développement (AECID) et la Banque africaine de développement (BAD).

 Les autres actionnaires sont l’Agence française de développement (AFD), le Fonds nordique de développement (NDF), le Fonds d’investissement pour les pays en développement (IFU), la Banque de développement KfW, Proparco et la Banque Ouest Africaine de Développement. AGF est également soutenu par Global Affaires Canada et West Africa Trade & Investment Hub de l’USAID

À propos du groupe Orabank

Le groupe Orabank est présent dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) et dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry et Mauritanie). 

Avec 188 agences bancaires et points de vente, une société de gestion et d’intermédiation (SGI) et 2 349 collaborateurs, le groupe Orabank offre à plus de 770 000 clients (grandes entreprises nationales et internationales, PME et particuliers) une large gamme de produits et services bancaires et financiers selon des principes de proximité et de réactivité.  En visant l’inclusion financière par le déploiement de solutions innovantes, le groupe Orabank se concentre aussi sur des segments de la population à revenus modestes. 

Cet engagement se traduit par sa politique RSE, partie intégrante de sa stratégie et priorité de ses organes de direction, axée sur la transition énergétique, la gestion des risques environnementaux et sociaux, le bien-être du public et de ses collaborateurs.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...