L'économiste du Togo

Financement innovant : Sirius Capital bientôt incontournable dans l’UEMOA

Le marché boursier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) connait un retard en matière de financement innovant. Sirius Capital a la solution pour combler ce ralentissement.

Fondée en 2014, Sirius Capital gère environ 100 millions $ d’actifs et a aidé des entreprises et des gouvernements à lever environ 3 milliards $. La société a été le co-chef de file à plus de cinq reprises pour des émissions d’obligations du gouvernement ivoirien.  

Solutions financières avant-gardistes pour mobiliser davantage de ressources au service du développement des pays de l’UEMOA. Cette  banque d’investissement est basée à Abidjan.

Avec les crises multiformes en Afrique et dans le reste du monde, la carte du marché financier est redessinée. Les acteurs locaux sont obligés de se tourner vers les marchés et les fonds locaux pour investir. Sirius Capital est bien côté pour répondre à leurs attentes. Son fondateur et PDG, Ismaël Cissé expose la quintessence de sa stratégie.

« J’ai positionné Sirius Capital comme une banque d’investissement innovante. Au lieu d’attendre les transactions, nous travaillons en étroite collaboration avec le secteur privé dès les premières étapes pour l’aider à structurer ses projets. »

« Avec la finance islamique, vous avez la possibilité d’accéder à un grand nombre d’investisseurs internationaux qui s’intéressent à la région mais n’ont pas suffisamment d’opportunités » précise le PDG de Sirius Capital.

Selon le PDG, les opportunités sont nombreuses dans la sous-région, Sirius Capital mise sur les infrastructures, l’agriculture, l’immobilier et les soins de santé.

D’un autre côté, pour combler le retard de la sous-région, Sirius Capital veut rapprocher la Bourse du citoyen.

« Dans les pays développés, l’épargne publique représente la plus grande partie de l’activité des marchés de capitaux. Le principal obstacle est que les processus sont trop complexes pour le grand public» explique-le PDG Ismaël Cissé.        

Pour surmonter ces obstacles, Sirius Capital s’est associé à la Fintech ivoirienne Julaya pour créer une application qui permet aux utilisateurs d’investir en Bourse via les services mobiles et les comptes bancaires.

L’application apporte une solution à des processus qui étaient auparavant très complexes et fastidieux, comme la réception d’un paiement de dividendes.

Elom Nomenyo

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...