L'économiste du Togo

FONI 2023 : « une satisfaction » pour Afrik Créances Holding 

La deuxième édition du Forum international de l’intermédiation, du numérique et de l’innovation (FONI) a pris fin le vendredi 5 mai 2023. Pour l’organisateur, Afrik Créances Holding, cette édition est une satisfaction.

« Cette année, après l’ouverture officielle de la filiale d’Afrik Créances, nous avons eu droit au café numérique, puis après 2 journées intenses de forum sur plusieurs thématiques entre autres, innovation, régulation, intermédiation, gestion du risque ».

« Nous avons parlé également de la technologie et de l’inclusion financière, de la sécurité, et de la protection des données à caractère personnel. Cette édition est une satisfaction non seulement au plan organisationnel, mais aussi par rapport à l’objectif visé qui est le partage de connaissances », s’est réjoui Blaise Ahouantchédé, le président directeur général d’Afrik Créances Holding.

Au menu des travaux, les participants ont échangé sur l’impact des activités d’intermédiation bancaire et financière et les principaux enjeux auxquels est confrontée l’industrie bancaire et financière en Afrique.

Il y a eu également des travaux sur la recherche de solutions et d’innovations dans les domaines de la banque, de la finance, de l’intermédiation, du marché des capitaux, des assurances, des télécommunications et de la fintech. Aux termes des travaux, un appel solennel a été lancé aux gouvernements, institutions régionales et internationales par les participants. Il s’agit de faire de l’inclusion financière numérique une priorité, d’œuvrer au développement de programmes et projets de promotion de l’inclusion financière numérique, au service des populations à la base, promouvoir une réglementation adéquate, agile et innovante, et de financer des projets pilotes en faveur d’initiatives gouvernementales et du secteur privé, en faveur des startups et PME engagés dans le secteur de l’inclusion financière numérique.

Aux Fintech, entreprises et banques commerciales du continent, les participants les invitent à contribuer à favoriser la bancarisation, l’accès aux financements et aux outils financiers de ceux qui en sont exclus, en contribuant à l’alphabétisation financière des populations. Ils ont aussi plaidé pour un accès facile aux services financiers de base tels que les comptes bancaires, les cartes de crédit et les prêts ainsi que l’accès à internet et aux technologies numériques, tels que les téléphones mobiles et les ordinateurs.

« L’inclusion financière et numérique contribue sensiblement au passage de l’économie informelle à l’économie moderne, source de progrès social, de croissance et de développement », a souligné Eric Adja, président de l’agence francophone de l’intelligence artificielle (AFRIA) et vice-président du comité scientifique du FONI. Noter que la 3ème  édition du FONI aura lieu toujours à Lomé dans la capitale togolaise, du 16 au 17 mai 2024. Le thème retenu est : « Intermédiation, financement des PME/PMI dans une dynamique de l’inclusion financière et sociale en Afrique ».

Hélène MARTELOT

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...