L'économiste du Togo

Inauguration d’une usine de transformation d’amande de karité biologique

Le Premier ministre Victoire Tomegah-Dogbé a procédé, vendredi 24 février 2023, à l’inauguration de la nouvelle usine de Label d’Or, une usine de transformation de karité issu d’amande de karité biologique, avec un impact faible sur l’environnement, en présence de l’Ambassadrice des États-Unis au Togo, Elizabeth Fitzsimmons et des membres du gouvernement.

Le tissu industriel togolais accueille en son sein, une usine de transformation de karité issu d’amandes de karité biologiques. Pour la valorisation des produits locaux et des emplois dans la droite ligne de la vision du Président de la République, pour la transformation économique du Togo.

Les activités de l’usine de transformation d’amande de karité biologique en beurre de karité ont été officiellement lancées ce vendredi 24 février à Gbatopé dans la préfecture de Zio par le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

 La nouvelle usine de transformation d’amandes de karité biologiques est cofinancée par la société promotrice « Label d’Or » et l’Agence des Etats Unis pour le Développement International (USAID) pour un montant total de 1.800.000.000FCFA.

L’usine transformera 30 tonnes d’amandes de karité par jour et produira 4.300 tonnes de beurre de karité par an pour un chiffre d’affaire d’environ 7.000.000 d’euros l’an.

Le projet étant climato-écologique, l’usine sera alimentée par des plaques solaires d’une capacité de 77KVA. L’usine « Climate smart processing facility » implantée sur une surface de 3600m2, travaille avec 5800 femmes partenaires et collectrices des amandes de karité des régions Centrale, Plateaux, de la Kara et ambitionne expédier 2000 tonnes pour la première année.

 « Le lancement des activités de cette usine au Togo est un exemple formidable de la façon dont le gouvernement des États-Unis débloque d’importants investissement et capacité du secteur privé pour relever le défi du développement. Les États-Unis veulent redynamiser et moderniser le partenariat avec les pays africains », a déclaré l’Ambassadrice des États-Unis au Togo.

Mme Elizabeth Fitzsimmons précise que ce partenariat devrait générer 4,4 millions de dollars d’exportation entre le Togo et les USA, l’Europe et créer par ricochet des opportunités économiques pour ces femmes collectrices. Pour le Directeur général de Label d’or, initiateur de ce projet, Gustav Bakoundah Dessongom, la mise en place cette usine va palier au problème de non-valorisation de matière première locale et répond aux demandes du marché international en beurre de karité par l’exportation des produits finis.

« La non disponibilité d’une telle usine ayant un lien direct avec les petits producteurs créé un manque de débouchés pour l’amande de karité disponible auprès des personnes recensées par nos équipes. Une telle ligne traite l’amande fournie et procède directement à la transformation en beurre et en tourteau sans mettre en danger les personnes impliquées », a-t-il précisé.

 Le beurre de Karité est le principal produit fini obtenu de la transformation des amandes de karité. Il est destiné à la commercialisation et à la transformation en plusieurs produits dérivés. Au « Togo, les femmes représentent 84,9% contre 15,1% d’hommes dans la filière karité.

 Les acteurs de moins de 40 ans représentent 48,5% contre 43,5% pour la tranche de 40 à 60 ans et 8,0% pour les plus de 60 ans ». Selon la direction des statistiques agricoles, de l’informatique et de la documentation (DSID)-Togo, 2 997 acteurs individuels ont été recensés et 56 coopératives.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...