L'économiste du Togo

La BOAD octroie 35 milliards de FCFA pour la réalisation du Train Express Régional au Sénégal

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), par l’entremise de son vice-président chargé du Pôle Financement et Investissement, M. Moustapha Ben Barka, et l’Etat Sénégalais, par le sceau du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, M. Doudou Ka, ont conclu, le 31 octobre 2023, au siège de la BOAD à Lomé, un accord de prêt, portant sur un montant de 35 milliards de FCFA.

 Ces fonds sont destinés au financement du projet de construction des infrastructures et des systèmes pour la section Diamniadio-AIBD (19 km) du Train Express Régional (TER) au Sénégal.

La vitalité de la coopération entre la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la République du Sénégal vient une fois encore de s’affirmer, grâce à la signature d’un accord de financement de 35 milliards de FCFA, intervenue, le 31 octobre 2023, au siège de la BOAD à Lomé. 

Ces fonds serviront à financer la réalisation du projet de prolongement du Train Express Régional (TER), devant rallier la capitale du Sénégal à son Aéroport international Blaise Diagne de DIASS. 

Il s’agit d’un nouveau prêt que la BOAD vient ainsi de concéder à ce pays pour la réalisation de cette infrastructure ferroviaire, qui va connecter cette principale plateforme aéroportuaire au centre urbain Dakar en trois quarts d’heure. 

Un engagement de l’Etat sénégalais pour « améliorer la mobilité des personnes et des biens dans l’agglomération de Dakar, à travers les avantages offerts par le mode de transport ferroviaire ».

Après le paraphe des documents, le vice-président, Pôle financement et Investissement à la BOAD, M. Moustapha Ben Barka, s’est réjoui de l’excellence de la coopération qui se développe entre les deux parties, depuis plus de cinquante ans. 

Ceci, au bénéfice des populations sénégalaises et de toutes les communautés étrangères vivant dans ce pays. 

« A date, la réalisation de cet objectif est atteinte sur une distance de 36 km, qui s’étend du centre de Dakar au pôle urbain de Diamniadio et les infrastructures y relatives, mises en service, en décembre 2021. 

Le tronçon Diamniadio-AIBD, d’un linéaire de 19 km, fait l’objet de la présente intervention et sera mis en service, en juillet 2025 », a renseigné le vice-président de la BOAD, M. Moustapha Ben Barka. 

Dans ce sens, il s’est réjoui d’avoir pu mobiliser auprès de l’ensemble des bailleurs de fonds un financement global de 1 037 milliards de FCFA devant servir à la réalisation du TER, avant d’exhorter tous les acteurs impliqués à garantir la pérennité de ce projet.

En effet, l’objectif poursuivi par les autorités sénégalaises est de relier, à moyen terme, par voie ferroviaire et sur une distance de 55 km, le centre-ville de Dakar à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD). 

A l’occasion, le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, M. Doudou Ka, a signifié que l’ambition du gouvernement est de faire du Sénégal un véritable hub aérien à l’horizon 2035. 

« Les populations sénégalaises (…), dans un futur proche, sans oublier les étrangers qui viennent fouler notre sol, se sentiront dans un environnement propice à l’épanouissement et incitatif pour les investissements », s’est-t-il félicité.

Pour rappel, ce nouveau financement porte les engagements cumulés de la BOAD au Sénégal à 1 002 milliards de FCFA, dont plus de 50% dans le domaine des infrastructures.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

La BCEAO réalise un bénéfice en hausse de 152% en 2023

avril 23, 2024

La Banque Centrale des États de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (BCEAO) a dégagé un bénéfice net de 315,6...

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...