L'économiste du Togo

LA BRVM serait devenue la 5ème bourse en Afrique devant la bourse de Nairobi : une première en 25 ans

Selon les statistiques disponibles au 20 septembre 2023, avec une capitalisation boursière de 12,861 milliards de dollars américains, la BRVM dépasserait la Bourse Kenyane dont la capitalisation s’est établie à 9,773 milliards de dollars. Elle se classerait juste derrière la Bourse d’Egypte (The Egyptian Exchange) dont la capitalisation boursière est de 43,43 milliards de dollars.

Ce nouveau positionnement de la BRVM est la résultante de l’augmentation de la capitalisation suite à l’entrée d’Orange Côte d’Ivoire en décembre 2022 ainsi que de la bonne tenue du marché de l’UEMOA depuis le début de l’année 2023, montrant une certaine résilience face aux chocs endogènes et exogènes.

La baisse de la capitalisation de la Bourse de Nairobi serait, entre autres, liée à la chute du shilling kenyan par rapport au dollar américain (-22,21% en un an) ainsi qu’à la contre-performance de certaines valeurs phares (- 36,23% pour Safaricom depuis le début de l’année).

Pour rappel, la capitalisation boursière de la Bourse de Nairobi était d’environ 16 milliards de dollars au 31 décembre 2022.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...