L'économiste du Togo

Le 138ème Conseil d’Administration de la BOAD autorise de nouveaux engagements

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni en visioconférence, pour sa 138ème session ordinaire, sous la présidence de Monsieur Serge EKUE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD. 

Après avoir approuvé le procès-verbal de la 137ème réunion, tenue le 20 septembre 2023, à Abidjan (Côte d’Ivoire), le Conseil a examiné la note relative à la ré-accréditation de la Banque Ouest Africaine de Développement, comme entité d’implémentation du Fonds Vert pour le Climat, présentant le contexte, les résultats obtenus, la genèse du processus de ré-accréditation, et l’opérationnalisation de la ré-accréditation, pour la période 2024-2028. 

Les administrateurs ont approuvé sept (7) nouvelles opérations pour un montant global de 117 milliards FCFA, portant à 816,9 milliards FCFA le total des engagements à date de la Banque pour l’année 2023 et à 8 034,3milliards FCFA, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD, depuis le démarrage de ses activités opérationnelles, en 1976.

Les prêts approuvés concernent le financement partiel des projets, ci-après :

  • Mise en place de lignes de refinancement en faveur de la Banque Internationale pour l’Industrie et le Commerce (BIIC), au Bénin. Le projet a pour objet la mise en place, en faveur de la BIIC, de lignes de refinancement visant à soutenir les Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) et à développer l’électrification solaire hors-réseau.  Montant de l’opération :  15 milliards FCFA
  • Mise en place d’un prêt subordonné en faveur de la Banque Nationale d’Investissement (BNI), en Côte d’Ivoire.  Ce prêt subordonné vise à doter l’institution de ressources stables, pouvant être assimilées à des fonds propres effectifs, au sens du dispositif prudentiel applicable aux établissements de crédit de l’UEMOA. Montant de l’opération :  20 milliards FCFA
  • Mise en place de lignes de refinancement en faveur de MANSA Bank, en Côte d’Ivoire.  L’objectif du projet est de mettre en place, à la faveur de Mansa Bank, des lignes de refinancement visant à soutenir les Micro Petites et Moyennes Entreprises (MPME) et à développer l’électrification solaire hors-réseau.  Montant de l’opération : 15 milliards FCFA
  • Mise en place d’un prêt pour le financement partiel du projet d’implantation et d’exploitation d’une unité de production d’eau minérale et de boissons alcoolisées par la société Africaine de Boissons Alcoolisées (SABA) Ivoire SA, à Bonoua (Côte d’Ivoire). Montant de l’opération : 7 milliards FCFA
  • Prêt pour le financement partiel du Programme d’Urgence de Renforcement de la Résilience dans la région des Savanes (PURS) en République Togolaise. En phase avec la Feuille de Route Gouvernementale (FRG) 2020-2025, ce programme a pour objet (i) l’aménagement de 125 km de pistes rurales pour le désenclavement des localités de la région des Savanes, (ii) la réalisation d’infrastructures de base dans les localités concernées, par l’extension de réseaux d’électricité, l’adduction en eau potable, comprenant l’équipement de 302 forages en système de pompage en énergie solaire, l’appui à la transformation des produits agricoles à travers la construction de magasins équipés, (iii) le renforcement des services sociaux de base, tels que la santé, l’éducation, l’administration territoriale et la sécurité.   Montant de l’opération :  30 milliards FCFA
  • Prêt pour le financement partiel du projet d’acquisition d’actions de DUBAI PORT WORLD (DPW) DAKAR et de renforcement des moyens d’intervention de la Société Nouvelle pour le Transit (SNTT) SA, en République du Sénégal). Le projet a pour objet (i) l’acquisition d’actions de Dubaï Port World (DPW) Dakar SA, (ii) la construction de plateformes logistiques, visant à capter le flux de marchandises et de conteneurs des activités de la SNTT, permettant de décongestionner le Port Autonome de Dakar, et (iii) l’acquisition de matériels de manutention pour l’exploitation des infrastructures. Montant de l’opération : 20 milliards FCFA
  • Prêt pour le financement partiel du Projet d’Implantation d’une Aciérie par la Société Côte d’Ivoire SIDERURGIE (CIS) SA, à Abidjan (Côte d’Ivoire). Le projet contribuera à l’amélioration de l’accès au fer à béton et au fil machine, pour le secteur des bâtiments et des travaux publics en Côte d’Ivoire, et spécifiquement, à produire et à commercialiser plusieurs milliers de tonnes de ces produits par an.   Montant de l’opération :  10 milliards FCFA

En clôturant les travaux, le Président Serge EKUE a remercié, l’ensemble des administrateurs pour leur engagement constant et leurs attentions répétées, particulièrement, en cette cinquième (5ème) session du Conseil d’Administration de la Banque de l’année, marquant l’entrée de la BOAD dans un nouveau Cinquantenaire.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...