L'économiste du Togo

Le FONI 2023 annoncé pour début mai à Lomé

 « L’intermédiation et les innovations technologiques dans les dynamiques de l’inclusion financière » est le thème de la deuxième édition du Forum International de l’Intermédiation du Numérique et de l’Innovation (FONI) prévue du 2 au 5 mai 2023 à Lomé.

Organisé par l’Institution d’intermédiation en opérations bancaires, AFRIK CREANCES, sous la houlette de Blaise Ahouantchédé, le Forum International de l’Intermédiation du Numérique et de l’Innovation (FONI) est une rencontre internationale qui réunit, chaque année, les acteurs de l’industrie financière et bancaire d’Afrique, ainsi que les sociétés de Fintech et toutes les entités de support digital qui apportent des solutions novatrices à l’inclusion financière sur le continent. Conférence africaine de haut standing sur les métamorphoses du continent en matière d’intermédiation et d’innovations technologiques et digitales en finance, le FONI 2023 s’articulera autour des solutions et innovations dans les domaines de la banque, de la finance, de l’intermédiation, du marché des capitaux, des assurances, des télécommunications et du Fintech.

Les thématiques au cœur des panels pour cette deuxième édition du Forum international de l’intermédiation du numérique (FONI) tiennent comptent des enjeux actuels pour des métamorphoses effectives du continent en matière d’Intermédiation et d’Innovations technologiques et Digitales en Finance.

 Les sujets autour desquels les intervenants et modérateurs vont entretenus les participants, du 2 au 5 mai 2023 à l’hôtel 2 Février à Lomé au Togo, sont : Régulation & Innovations, Intermédiation & Gestion des Risques, Technologies & Inclusion financière, Sécurité & Protection des données à caractère personnel. Ces thématiques sont toutes en lien avec le thème central du FONI 2023 : « Intermédiation et innovations technologiques dans les dynamiques d’inclusion financière. »

Innover pour une meilleure inclusion financière en Afrique

Réunir les acteurs intervenant dans les secteurs de la finance et de la banque en Afrique en vue d’apporter de nouvelles dynamiques dans l’inclusion financière et l’intermédiation.

C’est la noble ambition du Forum international de l’Intermédiation, du Numérique et de l’Innovation (FONI), dont la mission est d’offrir un cadre privilégié de concertation, d’échanges et de réseautage des acteurs des secteurs de la banque et de la finance. Pour rappel, la première édition du FONI s’est tenue, du 3 au 6 Mai 2022, à l’Hôtel 2 Février à Lomé au Togo. 

Cette rencontre des acteurs des secteurs financier et bancaire se veut être un cadre de réflexion et d’échanges de haut niveau. A l’occasion, les participants venus de plusieurs pays ont eu de riches échanges en vue de proposer des solutions innovantes à l’intermédiation et à la question du numérique en matière de financement.

Une cérémonie d’ouverture, une conférence inaugurale, cinq panels et une cérémonie de clôture, sont les activités qui ont marqué la première édition du FONI.

AFRIK CREANCES en bref

Véritable plateforme unique de services innovants, AFRIK CREANCES ambitionne d’être un acteur incontournable dans le développement des services bancaires et financiers inclusifs en Afrique et de soutien aux PME/PMI avec pour objectif de développer une offre innovante et variée de services dans le domaine de l’intermédiation bancaire, financière et de paiement en appui de l’offre des banques pour les aider à accroître leur portefeuille clientèle et leurs PNB ; gérer de manière efficiente et efficace l’écosystème d’intermédiation bancaire, financière et de paiement au profit des Banques partenaires ; accompagner les acteurs partenaires dans l’adoption du modèle d’affaires d’intermédiation de sorte à garantir un partenariat mutuellement bénéfique ; proposer et soutenir les clients pour un accès facile aux services financiers et bancaires ainsi qu’au crédit ou au financement. 

Pour réussir ce défi, AFRIK CREANCES se donne comme principale mission de doter l’UEMOA, la CEDEAO et l’Afrique « d’un modèle régional unique et innovant d’intermédiation bancaire et non bancaire ».

A cet égard, AFRIK CREANCES HOLDING et ses FILIALES se fixent comme missions, pour les cinq prochaines années de promouvoir l’inclusion financière et la bancarisation, bâtir un modèle régional d’intermédiation bancaire et non bancaire, proposer une large gamme de solutions, produits et services innovants, construire un écosystème de plateformes technologiques, conseiller, assister et former les acteurs.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

La BCEAO réalise un bénéfice en hausse de 152% en 2023

avril 23, 2024

La Banque Centrale des États de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (BCEAO) a dégagé un bénéfice net de 315,6...

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...