L'économiste du Togo

Les 100 premières banques d’Afrique en 2023 : Ecobanck classé 17 ème

Les grandes banques du continent continuent de prospérer dans notre enquête annuelle sur les 100 premières banques d’Afrique. Le Nigeria est le troisième pays qui contribue le plus au classement des banques, avec treize banques dans le top 100.

Les règles du classement. Une partie des changements en tête de classement est liée à la structure de l’enquête plutôt qu’aux performances des banques. Comme les années précédentes, les banques sont classées en fonction des fonds propres de catégorie 1 figurant dans leurs derniers résultats financiers, publiés dans la monnaie locale des banques et convertis en dollars à la date de publication des chiffres, c’est-à-dire le 31 décembre.

Les fonds propres de catégorie 1 sont une mesure essentielle de la santé financière et représentent la principale source de financement d’une banque, y compris les capitaux propres et les bénéfices non distribués. Il comprend la plupart des fonds accumulés qui protègent les banques contre les chocs.

La plupart des monnaies africaines ont reculé face à la résurgence du dollar au cours de l’année 2022. Par exemple, le rand sud-africain a perdu plus de 6 %, tandis que le naira nigérian et le shilling kenyan ont chuté de 8 %.

 La récente dépréciation du naira pour l’aligner sur le taux parallèle aura un impact significatif sur la performance en dollars des banques nigérianes dans leurs résultats de 2023.

L’activité bancaire dans un environnement hostile

La stabilité du capital et la croissance continue des bénéfices et des actifs des banques africaines témoignent de leur solidité et de leur capacité à résister aux tempêtes, alors que de nombreuses économies dans lesquelles elles opèrent sont aux prises avec une dette insoutenable, des factures d’importation de denrées alimentaires en hausse, des pénuries de devises et la pauvreté pour beaucoup.

Selon le cabinet de conseil McKinsey, en 2022, les revenus bancaires en Afrique avaient repris et dépassaient les niveaux d’avant la pandémie. Les points positifs sont « l’augmentation soutenue des volumes, la hausse des taux d’intérêt et la stabilité du coût du risque ».

Dans de nombreux pays, les banques centrales ont relevé les taux d’intérêt directeurs pour tenter de juguler l’inflation. Cela se traduit généralement par une augmentation des marges d’intérêt nettes pour les banques, en partie parce qu’elles peuvent augmenter les taux demandés aux emprunteurs plus rapidement qu’elles n’augmentent les taux qu’elles paient aux épargnants.

Le Nigeria est le troisième pays qui contribue le plus au classement des banques, avec treize banques dans le top 100, 11,8 % des fonds propres de catégorie 1 et 10,6 % du total des actifs (mesurés en dollars). Les autres pays à forte présence bancaire sont le Kenya, avec dix banques, le Maroc et la Tunisie, avec huit banques chacun.

La montée en puissance des banques d’Afrique de l’Est, qui occupent désormais 19 des 100 premières places, contre 14 l’année dernière, témoigne d’un changement régional marqué. Ces banques représentent 7,7 % des fonds propres de catégorie 1, contre 6,5 % en 2022.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Que dit le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique ?  

juillet 19, 2024

Le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique, présenté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),...

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...