L'économiste du Togo

MCC: le Togo signe l’accord du Fonds de Développement

La signature de l’accord du Fonds de Développement du Programme COMPACT du Togo est intervenue le 14 avril 2023 à Washington entre Cameron Alford, vice-président de Compact Operations du Millennium Challenge Corporation (MCC) et Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances du Togo. Ceci, en marge des assemblées annuelles du printemps du FMI et de la Banque mondiale.

« Je suis heureux de présider en ce jour cette signature d’accord entre le Togo et la Millennium Challenge Corporation, agissant pour le compte du Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique. La signature de cet accord est un évènement très important pour la nation Togolaise. 

En effet, conscient de l’urgence d’établir des partenariats pour développer l’économie togolaise, le Togo a entrepris depuis 2014, des réformes courageuses telles que l’amélioration du climat des affaires, l’assainissement des finances publiques, la modernisation des services publics, la promotion de la bonne gouvernance, etc. Cette dynamique a entraîné l’admission du Togo au programme Threshold de la Millennium Challenge Corporation, le 14 février 2019, dont l’objectif était de renforcer la mise en œuvre des réformes devant conforter les efforts de développement du Togo et le rendre éligible au programme Compact de la MCC », a déclaré le ministre Sani Yaya.

 Le 14 décembre 2022, le Togo a été déclaré éligible au programme Compact et n’a cessé d’œuvrer de manière active avec l’appui du MCC à l’élaboration des préalables à la formulation dudit programme au Togo. 

« La signature de cet accord matérialise la volonté des Etats-Unis d’Amérique à accompagner le Togo à la suite de son éligibilité au Programme Compact et entre dans le cadre de la formulation accélérée des projets dudit programme. Nous sommes conscients que cet accord nous appelle à multiplier les efforts et nous engage à formuler dans les plus brefs délais les projets du Togo. »  

Pour le programme Compact du Togo, le choix du gouvernement est d’accélérer la réalisation des objectifs précités, avec l’appui de la MCC, un partenaire historique avec qui le Togo écrit une histoire en or.

 Au-delà de l’atteinte de ces objectifs, l’accès des populations à l’électricité et aux technologies de l’information et de la communication sont des moteurs puissants qui vont impulser la croissance économique du Togo. Le Togo bénéficie déjà du Programme de seuil d’un montant de 35 millions de dollars. 

Mais, le Compact, c’est autre chose. Les sommes se chiffrent en centaines de millions de dollars. Mais avant de procéder aux premiers décaissements, le MCC veut avoir une vision claire des objectifs de développement fixés par les autorités togolaises. 

« La signature de l’accord du fonds du développement du Compact entre le du Togo et le MCC va nous emmener à fédérer les actions pour la formulation de projets dans le secteur de l’énergie et des Technologies de l’Information et de la Communication », a fait savoir M. Yaya. 

D’ores et déjà le MCC met à la disposition du Togo 12 millions de dollars destinés à concevoir et formuler des projets qui seront ensuite, le cas échéant, financés par le Compact.

 Akaya Kpowbie Tchasso, secrétaire général au ministère de l’Economie et des Finances, et coordonnateur national du Compact, était présent à la cérémonie avec l’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Hegbe, et Kossi Tenou, le directeur national de la BCEAO.

Joël YANCLO

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...