L'économiste du Togo

2022: voici les meilleurs employeurs en Afrique

Cinq entreprises marocaines figurent dans le top 29 des meilleurs employeurs en Afrique pour l’année 2022, a annoncé l’organisation «Best Places To Work».

«L’organisation ”Best Places to Work” a annoncé récemment la liste des vingt-neuf meilleurs employeurs les plus performants d’Afrique pour l’année 2022. Le programme de certification a récemment établi la liste annuelle basée sur l’évaluation de plus de 500 organisations opérant à travers le continent», indique l’Organisation dans un communiqué.

Cette certification est un gage de bien-être au travail et constitue le plus haut niveau de reconnaissance de la qualité de l’environnement de travail d’une entreprise, précise la même source.

Les résultats de cette année ont indiqué que les organisations les plus performantes en Afrique ont continué à investir dans la l’engagement de leurs collaborateurs, avec un score d’engagement moyen de 83%, contre une moyenne continentale de 71%.

Ces organisations se distinguent en créant des environnements inspirants favorisant l’agilité organisationnelle, en formant des leaders engageants et en démontrant des pratiques humaines exceptionnelles et de l’excellence dans les conditions de travail.

Les analyses de cette année ont montré qu’avec les défis actuels liés à la rétention des talents en Afrique, les collaborateurs qui ne voient pas de bonnes opportunités de carrière ou d’initiative pour favoriser le bien être au sein de l’organisation, sont trois fois plus susceptibles de quitter.

En tête du classement de cette année, on retrouve la société Novo Nordisk, une entreprise qui opère dans le secteur pharmaceutique, suivie par Dell, la société technologique américaine qui opère dans différents pays en Afrique.

Le Groupe Vipp Interstis, l’un des principaux prestataires de services dans la relation client, est arrivé en troisième position, suivi par Webhelp, leader de la relation client et de l’externalisation des processus métier, qui arrive en quatrième position, puis Nestlé, l’un des acteurs majeurs de l’industrie agroalimentaire.

Pour être considérer dans la liste, les entreprises doivent être identifiées comme l’un des employeurs de choix dans au moins un des pays du continent.

Le classement a été déterminé sur la base d’une enquête anonyme auprès des collaborateurs et d’une évaluation des pratiques RH déployées au sein des organisations.

La liste des 29 meilleurs employeurs comprend :

1. Novo Nordisk

2. Dell

3. Groupe Vipp Interstis

4. Webhelp

5. Nestle

6. Safran Group

7. Hilti

8. Roche

9. BSH

10. Comdata

11. Schneider Electric

12. Glucode

13. Eaux Minérales d’Oulmès

14. Zitouna Takaful

15. Parkville Pharmaceutical

16. Asma Invest

17. eHealth Africa

18. Zoetis

19. AstraZeneca

20. Pharma 5

21. Groupe Banque Populaire du Maroc

22. Jamjoom Pharma

23. EcoBank

24. Magrabi

25. Ooredoo

26. IHS Towers

27. Alsa

28. CDG Capital

29. Elezaby pharmacy

Chaque année, le programme évalue la qualité de vie au travail de plusieurs entreprises en Afrique grâce à une méthodologie rigoureuse et transparente. D’abord, une évaluation RH compilant l’ensemble des pratiques managériales au service du bien-être au travail et une deuxième évaluation anonyme adressée aux collaborateurs autour de 8 thématiques incluant la culture de l’entreprise, le leadership du management, les opportunités d’apprentissage et les pratiques RH.

Best Places To Work est un programme international de certification qui récompense les meilleurs employeurs dans différents pays. L’évaluation repose sur l’analyse de l’attractivité d’une entreprise grâce à un processus en deux étapes axées sur 8 dimensions autour de la culture de l’entreprise, le leadership du management, les opportunités d’apprentissage et les pratiques RH.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...