L'économiste du Togo

Semaine africaine de la microfinance : début des préparatifs à Lomé 

La capitale togolaise accueillera la Semaine africaine de la microfinance (SAM) du 16 au 20 octobre 2023. Dans cette optique, le ministère en charge de l’inclusion financière au Togo, le réseau MAIN (Microfinance African Institutions Network) et ADA (Appui au développement autonome) se sont réunis à Lomé, courant le mois de février 2023 pour entreprendre les démarches nécessaires à la tenue de cet évènement. 

Top, c’est parti pour les préparatifs de la 6ème édition la Semaine africaine de la microfinance (SAM). Les organisateurs ont officiellement lancé les préparatifs à Lomé. Laura Foschi, directrice de ADA, Mazamesso Assih, ministre togolaise en charge de l’inclusion financière et Yombo Odanou, Président du réseau MAIN ont tenu une séance de travail pour une meilleure organisation.

Lors de cette rencontre, Mazamesso Assih, la ministre de l’Inclusion financière et de l’organisation du secteur informel du Togo, a exprimé sa grande ambition quant à l‘ampleur que prendra l’évènement : « La SAM 2023 marquera, c’est l’espoir de tous les acteurs impliqués, une importante étape pour le développement et la stratégie du secteur de la finance inclusive dans toute la région de l’Afrique de l’Ouest.

 Au Togo, la thématique de l’inclusion financière est une priorité. Le taux de bancarisation est élevé par rapport aux pays voisins de la région. Nous partageons d’ailleurs notre expérience avec les acteurs régionaux dans la mise en place de bonnes pratiques.

 La SAM sera une belle occasion de réunir tous les acteurs importants pour une réflexion commune sur la stratégie régionale afin de faire avancer et faciliter le secteur. »  Le réseau MAIN, dont le siège se trouve à Lomé, s’est engagé également à collaborer de manière active avec le ministère du Togo pour le bon déroulement de l’événement, notamment en mobilisant les membres de son réseau africain.   Yombo Odanou, Président du MAIN a indiqué que « nous sommes fiers d’accueillir la SAM 2023 au Togo, capitale de la microfinance africaine et berceau de la finance inclusive. »

  ADA, de son coté, co-organise la SAM depuis la première édition en 2013 afin de rassembler les acteurs et experts majeurs du secteur de l’inclusion financière et durable en Afrique en un seul lieu.  

En tout, près de 1 000 professionnels du secteur de la finance inclusive sont attendus en octobre au Centre international des conférences de Lomé pour participer pendant cinq jours aux divers événements et activités, ateliers, formations, conférence, foire aux investisseurs et village des innovateurs. Les inscriptions à l’événement seront ouvertes prochainement sur le site de la SAM. Pour rappel ADA (Appui au développement autonome) est une organisation non gouvernementale luxembourgeoise qui utilise la finance inclusive pour renforcer l’autonomie des populations vulnérables afin d’améliorer leurs conditions de vie.

Après le lancement de la 1ère SAM en 2013 à Arusha en Tanzanie, une 2ème édition en 2015 à Dakar au Sénégal, une 3ème en 2017 à Addis-Abeba en Éthiopie, une 4ème à Ouagadougou au Burkina Faso en 2019, la 5ème édition, organisée en 2021 à Kigali au Rwanda, le Togo entre donc en scène pour l’organisation de la 6ème édition de laSemaine africaine de la microfinance.

 La SAM est la Semaine africaine de la microfinance, un événement majeur dédié au développement de l’inclusion financière en Afrique qui a lieu tous les deux ans dans un pays africain différent.

L’ambition principale de la SAM est d’offrir une plateforme africaine unifiée d’échange sur les enjeux de la finance inclusive sur le continent africain en réunissant tous les professionnels du secteur : investisseurs, IMF, chercheurs, banques, réseaux, innovateurs et gouvernements, entre autres.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...