L'économiste du Togo

Togo Digital Awards célèbre 24 talents

Clap de fin pour la deuxième édition de Togo Digital Awards avec la remise aux 24 lauréats le samedi 15 octobre 2022 à Lomé.

Trophées, ordinateurs, tablettes, carte bancaires créditées, montres numériques connectées, etc. sont les prix remis aux vainqueurs de la deuxième édition de Togo Digital Awards. De 21 lauréats en 2021 lors de la première édition, la deuxième a primé 24 initiatives et personnes. 

Quatre autres prix spéciaux ont été décernés… Afi Constance Déguénon est la 1ère femme actrice du digital, la nouvelle catégorie de l’édition 2022.

 Junior Awassia est consacré 1er pour les travaux académiques. En ce qui concerne les réalisations de l’année, Luz Attisso Koumedzro arrive en tête. Bagora Darryl Donaldo Bassinga, avec son projet 228foot remporte le 1er prix Médias et outils. 

Le blogueur de l’année retenu est Omaw Vatussias Buame. « Visitez Kpalimé », un projet de valorisation de la commune sur des plateformes digitales remporte la catégorie projets et stratégies. L’influenceur de l’année est Kokou Ayi. Le coup de cœur du public est allé à Dr Beauty Sodokin pour ses actions pour la promotion de la santé via le digital. 

« Je suis très heureux et fier de repartir avec le 1er prix dans la catégorie médias et outils. Cela représente beaucoup de mois de travail et de nuit blanche. 

Nous avons constitué une base de milliers de données : calendriers et résultats de différents matchs, les buteurs, des statistiques sur les joueurs, les clubs…qui permettent de mettre en avant les acteurs du football togolais. 

C’est une première au Togo », s’est réjoui Donaldo Bassinga. Pour Amen Abbey Mathey, promoteur du projet « Visitez Kpalimé » « Togo Digital Awards a permis de mieux connaître notre projet « Visitez Kpalimé ». Notre objectif est d’amener les internautes à visiter la ville touristique de Kpalimé et ses environs. 

Nous pensons que TDA nous donne désormais l’occasion d’inspirer d’autres acteurs du numérique dans leur domaine ». Le prix d’honneur du Togo Digital Awards a été décerné à Aliou Dia, Représentant résident du PNUD au Togo. Palakiyem Assih, Directeur technique de Cyber Défense Africa (CDA) a reçu pour sa part le prix spécial du comité. Acteur reconnu du digital au Togo, Efy Saboutey est désigné Grand acteur digital de l’année. 

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) s’est démarquée comme meilleur service digitalisé. Les premiers prix remis aux premiers lauréats sont constitués de trophées, d’ordinateurs, des cartes bancaires avec un dépôt initial de 100.000FCFA. Au-delà des prix, l’événement a permis de célébrer les talents locaux dans le digital. Pour Guillaume Djondo, Commissaire à l’organisation « TDA va contribuer à l’éclosion des champions ». 

Il nourrit l’espoir « de voir les acteurs du numérique faire de cet événement national une rencontre d’excellence au service du développement du Togo ».

Mettre en valeur le savoir-faire togolais dans le digital

Le concours Togo Digital Awards a pour ambition de mettre en valeur le savoir-faire togolais dans le digital. Lancé en plein Covid en 2020, l’initiative s’installe dans l’écosystème digital togolais comme un cadre de référence pour la promotion des talents.

 Le  nombre de candidatures est passé de 445 en 2020 à 4200 en 2021. Du côté des organisateurs, le nombre de catégories primées a aussi évolué de sept à huit ; de trois prix spéciaux à quatre pour la deuxième édition. 

A l’auditorium de l’Université de Lomé samedi, les acteurs de la tech togolaise ont simplement célébré tout un écosystème dont certaines initiatives et visages porteront le flambeau de leader sur un an. Le Togo a fait le pari de la transformation digitale pour soutenir son développement. Cette vision a été rappelée par le Commandant Agbagla, Représentant du ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale. Il a transmis le soutien du ministère à l’événement. « La transformation numérique du Togo nécessite l’implication du secteur privé et de la jeunesse. 

C’est à ce titre que les initiatives comme Togo Digital Awards sont à encourager », a souligné le représentant du ministre Cina Lawson.

Un processus en quatre phases

Pour cette année, Togo Digital Awards a effectué un sondage du 1er mai au 31 août 2022 sur les métiers du numérique dont le but est d’offrir des éléments d’analyse et de choix aux jeunes.  Le processus de sélection s’est déroulé en 4 phases. La phase des candidatures a été ouverte sur le site togodigitalawards.tg du 14 mars au 14 avril 2022. 

Celle de la délibération des membres du jury sur les critères précis entre le 8 avril au 6 mai.  La phase de vote du public pour les 5 meilleurs projets sélectionnés dans chaque catégorie du15 juin au 15 juillet et la cérémonie de remise de prix aux lauréats des 8 catégories est le15 octobre 2022.  

Le jury a été présidé par Anani Lawson et les résultats publiés par Me Djondo Messanvi Anani, huissier de justice.  

Le commandant Agbagla, représentant la ministre de l’Economie numérique a félicité les organisateurs de Togo Digital Awards pour les efforts consentis, à travers cette activité, en vue de promouvoir le digital au sein de la population et surtout des jeunes.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...