L'économiste du Togo

Togo: des produits locaux à portée de mains

La 4ème édition de la foire made in Togo, ouverte à Lomé sur le site du centre togolais des expositions et foires (CETEF) à Togo 2000, le vendredi 28 juillet 2023, a été officiellement lancée le lundi 31 juillet 2023.  

Cette fête foraine est de retour après 3 ans de suspension, due à la pandémie de Covid-19, et va prendre fin le 6 août 2023. D’après le directeur général du CETEF, Alexandre De Souza, la foire ‘’made in Togo’’ est la foire destinée à la promotion de la consommation locale. 

Pour lui, il s’agit de renverser l’offensive libérale sur l’agriculture par la promotion de l’autosuffisance alimentaire. « Cette foire vient pour offrir un marché aux producteurs locaux afin de les faire connaître non seulement par la population togolaise résident au Togo, mais aussi par les togolais résident à l’étranger qui ont pour mission de transporter avec eux, tout ce que le Togo regorge de meilleur », a-t-il précisé. 

A l’en croire, la foire made in Togo n’est pas seulement une question de mois, mais une question d’attitude, de changement de comportement et cela doit se passer tous les jours de l’année. « Avec cette foire, nous apprenons à aimer nos cultures, notre production locale du bien et service, nos producteurs et le Togo tout simplement », a-t-il ajouté en affirmant qu’il y a plus de 70 exposants venus des 4 coins du pays pour faire découvrir les fruits de leurs efforts, les fruits de leurs imaginations et leurs savoir-faire. 

« Il s’agit d’adopter des attitudes visant à préférer la consommation des biens et services produits localement afin de faire profiter l’économie ouest africaine de la croissance, de la demande de son marché intérieur. 

C’est une initiative destinée à encourager les efforts consentis pour valoriser la transformation locale », a affirmé M. De Souza. Le DG du CETEF a également souligné que la foire made in Togo est un instrument de promotion du savoir-faire des valeurs humaines, éthiques et même ancestrales, un instrument de valorisation de la consommation des produits locaux et un soutien pour l’entrepreneuriat des jeunes. 

Pour le directeur du cabinet du ministère du commerce, Vinyo Koffi Mensah, cet évènement vient de la volonté du gouvernement d’offrir plus de visibilité aux savoir-faire des jeunes promoteurs locaux qui innovent davantage dans le secteur productif, visant à stimuler la création de richesse dans leur pays. 

« La foire made in Togo qui je l’espère à travers son programme, riche en évènements notamment, l’exposition, des conférences débats, des panels et des ateliers ainsi que des soirées culturelles et artistiques saura combler vos attentes ».

 Il soutient que les thématiques à développer au cours de cette foire porteront notamment sur la consommation des produits locaux, facteurs de développement économique et durable, renforcement des capacités des petites et moyennes entreprises dans la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) et de la loi sur la croissance et les possibilités en Afrique (Agoa), les normes, la qualité et l’emballage dans la promotion des biens et services locaux. 

Il est à noter que le CETEF ambitionne de devenir un incubateur de talents en consacrant une belle part au volet formation et renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...

Grace aux hydrocarbures, l’UEMOA sera performante et résiliente selon le FMI

mars 21, 2024

Aux bonnes nouvelles engrangées par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), un marché régional costaud pour financer les Etats-membres, des...