L'économiste du Togo

Togo: le SMIG passe de 35 000 à 52 500 FCFA

Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) entré en vigueur dès ce 1er janvier 2023, a été sensiblement revalorisé à 52 500 FCFA, contre 35 000 FCFA auparavant, soit une augmentation de 50%.

Cette revalorisation qui tient compte de l’évolution du dynamisme économique dans le pays est le fruit de l’accord des partenaires sociaux (centrales syndicales et organisations professionnelles des employeurs).

“Je voudrais féliciter les partenaires sociaux qui ont su trouver un accord de revalorisation du salaire minimum interprofessionnel garanti”, s’est réjoui pour sa part le président togolais, Faure Gnassingbé de cette mesure qui vise à renforcer le pouvoir d’achat des travailleurs et des ménages.

Cette tendance à l’amélioration des conditions de travail des salariés est observée dans d’autres pays de l’Union, en l’occurrence, en Côte d’Ivoire et au Bénin où le SMIG s’est accru respectivement de 25% à 75 000 FCFA et 30% à 52 000 FCFA.

Avec SiKA

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...