L'économiste du Togo

Togo : voici le bilan de la mise en œuvre des Réformes dans les ministères et institutions de l’Etat

Au Togo, la revue de mise en œuvre des réformes à fin décembre 2022 dans les ministères et institutions de l’Etat s’est tenue le 19 janvier 2023, par visioconférence sur initiative du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF). Il ressort des résultats que les taux d’exécution physique et financière se situent respectivement à 75% et à 68% à fin décembre 2022.

La Revue nationale de mise en œuvre des Réformes dans les ministères et institutions de l’Etat à fin décembre 2022 intervient après la 4ème session des réunions trimestrielles de suivi des réformes de l’année 2022, tenue en décembre 2022 avec, pour objectif de faire le point des réalisations de l’année 2022 avec l’ensemble des acteurs ; faire un retour d’expériences pour identifier les forces et faiblesses dans la mise en œuvre des réformes au cours de l’année 2022 ; et tirer des leçons à prendre en compte dans le processus d’actualisation des réformes pour la période 2023-2025 et dans  l’élaboration des plans de travail et budget annuel (PTBA 2023) des réformes.

En présidant l’ouverture des travaux, Kpowbié Tchasso AKAYA, Secrétaire Général, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances a souligné les progrès réalisés par au Togo dans la mise en œuvre des réformes.

Il a relevé l’importance des revues qui constituent un cadre d’analyse avec tous les acteurs permettant de recueillir les contributions et d’améliorer le suivi et la mise en œuvre des réformes.

 L’éligibilité du Togo au programme compact de Millenium Challenge Corporation (MCC) des Etats-Unis en décembre dernier, fruit d’intenses réformes qui confirme le titre de champion des réformes du Chef de l’Etat n’a pas été occulté.

 Kpowbié Tchasso AKAYA salue l’engagement et le leadership de Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, sur les réformes, contribuant ainsi inexorablement à l’atteinte des objectifs de la feuille de route gouvernementale Togo 2025.

Présentation du rapport à fin décembre 2022

L’intervention du Secrétaire Général du ministère de l’économie et des finances a été suivie de la présentation du rapport de mise en œuvre des réformes à fin décembre 2022 dans les ministères et institutions de l’Etat.

Cette présentation a porté sur l’état de mise en œuvre des réformes prioritaires de la feuille de route et des réformes opérationnelles notamment les réformes de la gestion des finances publiques et les réformes au niveau sectoriel. S’agissant plus précisément des réformes de la gestion des finances publiques et des réformes au niveau sectoriel il ressort des résultats que les taux d’exécution physique et financière se situent respectivement à 75% et à 68% à fin décembre 2022.

 Les participants ont pris connaissance de quelques défis en matière des réformes et des approches de solutions sont envisagées ainsi que la méthodologie de sélection, de programmation et de suivi évaluation des réformes. La présentation a été suivie d’échanges ayant permis aux participants de poser des questions d’éclaircissement et de faire des propositions pour améliorer la conduite des réformes dans les ministères et institutions de l’Etat.

Propositions pertinentes et observations formulées

Ces échanges, modérés par le Secrétaire Permanent chargé du suivi des réformes ont porté, entre autres, sur les mesures d’accompagnement à prendre pour améliorer davantage la mise en œuvre des réformes et le dispositif de contrôle et d’audit notamment la mise en place des structures d’audit et d’inspection au sein des départements ministériels et institutions de l’Etat conformément à la loi organique relative aux lois de finances.

 De manière générale, les participants ont proposé d’insérer les réformes communautaires UEMOA dans les plans de travail et budget annuel (PTBA 2023) des réformes des ministères ; d’opérationnaliser le fonds d’études destiné à la réalisation des études dans la mise en œuvre du programme des investissements publics ; de doter les ministères de lignes budgétaires pour leur permettre de renforcer les capacités des agents ; de renforcer les capacités du Secrétariat Permanent chargé des réformes (SP-PRPF) par la mise en place d’une cellule pour la collecte et l’analyse des informations statistiques sur les réformes.

Au terme des travaux, le Secrétaire général, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances, a remercié les participants pour leurs propositions pertinentes et les observations formulées pour améliorer la mise en œuvre des réformes.

La Revue nationale de mise en œuvre des Réformes dans les ministères et institutions de l’Etat à fin décembre 2022 a connu la participation d’une centaine de cadres issus des départements ministériels et des institutions de l’Etat, du secteur privé, des organisations de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...