L'économiste du Togo

Vista Bank forme les PME burkinabé sur la gestion financière

Le groupe Vista Bank en partenariat avec International Finance Corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque Mondiale a animé le 23 novembre passé une session de formation portant sur la gestion financière et l’accès au financement en faveur de plus de 100 clients et prospects du marché des Petites et Moyennes Entreprises (PMEs).  

L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités en matière de gestion des dirigeants des PMEs au Burkina Faso et de décliner la vision stratégique du groupe Vista en faveur de l’inclusion financière. 

Au travers de cette initiative, VISTA BANK en collaboration avec IFC s’engage à contribuer efficacement à l’accès au financement des PMEs et à occuper une place de choix dans le développement de l’économie.   

Cette formation, animée par Monsieur Moussa Zongo, formateur IFC et expert en conseil et accompagnement des entrepreneurs dans la gestion des activités rentables, pérennes et générationnelles, portera sur divers thèmes tels que la rentabilité des entreprises, la gestion des flux de trésorerie et du fonds de roulement et les meilleures pratiques d’accès au financement seront abordés. 

« Ce partenariat vise à aider VISTA BANK BURKINA à renforcer les capacités en gestion financière des dirigeants des PME dans l’optique de leur faciliter un meilleur accès et suivi au financement » a indiqué M. Mohamed Ba, Directeur Général de Vista Bank. le Directeur Général de Vista Bank a ajouté que « Les PME constitue plus de 80% du tissu économique ; Pour les accompagner, il faut les aimer ; VISTA aime les PME et Vista est une banque qui, de par sa vision et sa mission, accompagnera significativement les PME, les femmes et les jeunes dans la réalisation de leur projet ». 

 A son tour, Le Directeur Pays IFC, Monsieur Arnaud LIGAN, dans son intervention a indiqué que « les PME sont les moteurs de la croissance de l’économie mondiale. Elles créent de la richesse, des opportunités, elles innovent et il est important que l’on puisse leur octroyer les outils nécessaires notamment en gestion financière pour qu’elles puissent prospérer dans le monde complexe dans lequel on vit. Cette formation permettra également de repérer les futurs champions nationaux du Burkina Faso, les capitaines d’industrie de demain et de les accompagner par des assistances techniques et la meilleure compréhension de l’environnement, par du financement. » 

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...