L'économiste du Togo

ARRIS-Togo  une agence immobilière digitalisée

Le nouveau siège de l’Agence immobilière ARRIS Togo a été inauguré le 12 janvier passé par le président-fondateur d’ARRIS, Francis Agbado. ARRIS-Togo est située au 134 boulevard du 13 janvier entre l’église de la Pentecôte et la station T-oil de Hanoukopé. Cette structure accompagne ses clients sur l’ensemble de leurs besoins immobiliers (vente, location, gestion, facility management, financement, évaluation, assurances). Son directeur nous en parle !

L’économiste du Togo : Que signifie ARRIS ?

Francis Agbado : ARRIS est un mot anglais du domaine architectural qui désigne une arête vive formée par la rencontre de deux surfaces planes ou courbées.

Pourquoi cette dénomination ARRIS-Togo, existe-il une société ARRIS dans un autre pays ?

ARRIS a vocation à se développer rapidement à l’international notamment sous forme de franchise. Trois projets de franchises sont en cours de développement en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale.

Comment ARRIS -Togo va concrètement améliorer le métier de l’agent immobilier au Togo ? 

ARRIS Togo innove en mettant à disposition de sa clientèle une agence entière digitalisée. Parmi les innovations apportées par ARRIS, nous pouvons citer :

  • Un site internet en permanence à jour
  • Des outils marketing avant-gardistes permettant une large diffusion de l’information 
  • La mise à disposition d’un extranet pour les clients permettant le suivi en temps réel de leurs transactions
  • Des croisements automatiques entre les offres et les demandes permettant une satisfaction rapide des clients
  • Etc.

Cette digitalisation ou amélioration de ce métier à un coût, est ce que les offres de service de ARRIS sont-elles à la portée du togolais moyen ? 

ARRIS Togo respecte les standards du marché en matière de tarification. C’est-à-dire que nous ne sommes pas plus chers que d’autres confrères opérant déjà sur le marché.

L’agent immobilier souffre d’une image négative au sein de la société, comment ARRIS compte améliorer cette image à travers ses services ?

J’apporterai ici une précision en disant que sur le marché les agents immobiliers informels qualifiés de « démarcheurs » souffrent effectivement d’une image négative du fait d’une insuffisance de structuration. Cette situation a conduit les clients naturels des agences à s’adresser aux notaires, huissiers et avocats pour jouer le rôle d’agence immobilière structurée.

ARRIS compte remédier à cette situation en offrant une plateforme de services et d’outils qui contribuera à améliorer la liquidité du marché de l’immobilier en favorisant une rencontre parfaite de l’offre et de la demande. Je tiens cependant à préciser que nous comptons travailler main dans la main avec les professionnels que sont les notaires, huissiers et avocats. En effet nous comptons leur offrir une plateforme commerciale et marketing leur permettant de liquider plus rapidement les actifs dont ils ont la gestion.

Est-ce que ARRIS va avancer sans collaborer avec le syndicat des agents immobiliers togolais ?

ARRIS compte collaborer avec tous les acteurs de l’immobilier dont le syndicat des agents immobiliers car ensemble nous pouvons rendre un meilleur service au client final en partageant les bonnes pratiques et même notre portefeuille de produits et de demandes.

Que propose ARRIS aux togolais et surtout à ceux de la diaspora qui n’ont plus confiance aux agents immobiliers alors qu’ils cherchent à investir dans ce domaine ?

ARRIS, de par ses valeurs (engagement, créativité et communauté) peut rassurer les Togolais en général et en particulier ceux de la diaspora sur la qualité de ses services. Par ailleurs comme précisé plus haut, le digital est un point essentiel de notre stratégie. Nous pouvons citer la signature électronique que nous mettons en œuvre qui a une force juridique au Togo et dans les grands pays du reste du monde. Un Togolais de la diaspora pourra ainsi signer un document légal envoyé par ARRIS sans avoir à bouger de Paris, de Bruxelles ou d’ailleurs. Les visites virtuelles en ligne permettront aussi de visiter certains biens sans avoir à se déplacer. Et pour finir nous avons l’ambition de nous développer dans les principales villes de résidence de la diaspora, toujours pour se rapprocher davantage de cette clientèle qui désire investir en Afrique mais avec toutes les assurances nécessaires.

Comment ARRIS va sortir de l’imbroglio ou passe-passe entre le propriétaire terrien, la justice et autres acteurs intervenant dans le foncier ou immobilier qui, au lieu d’être garant de la légalité sont sources de tout genre de compromissions. 

Il est de la responsabilité d’ARRIS d’effectuer un minimum de diligence liées aux transactions réalisées. Par exemple en matière de location il convient de vérifier la qualité du bailleur. Dispose-t-il d’un titre de propriété ou d’un mandat lui conférant le droit de louer le bien. De plus ARRIS a un rôle de conseil. En cela ARRIS doit pouvoir orienter les acteurs d’une transaction vers des professionnels tels que les notaires ou les avocats qui pourront contribuer davantage à la sécurisation juridique des opérations.

Propos recueillis par Midas Tigossou

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...