L'économiste du Togo

CEDEAO : identification le potentiel commercial intrarégional

La Commission de la CEDEAO et le Centre du commerce international (ITC) œuvrent à renforcer le développement durable de la région grâce à des outils d’information sur les marchés et à un appui aux petites entreprises.

L’intégration commerciale et la compétitivité en Afrique de l’Ouest sont en deçà de leur potentiel. Selon le Forum économique mondial, les États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se classent parmi les pays les moins compétitifs au monde.

Le Centre du commerce international (ITC) estime que plus de 2 milliards de dollars de potentiel commercial intrarégional pourraient être réalisés au cours des prochaines années, sous réserve d’investissements et de l’élimination des frictions du marché.

 En raison des perturbations des chaînes de valeur mondiales dues aux crises récentes, les initiatives de développement régional ont pris de l’ampleur. La Commission de la CEDEAO et l’ITC ont invité plus de 60 responsables gouvernementaux de toute la région à une réunion de haut niveau des parties prenantes les 16 et 17 mai 2023 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

 L’objectif était de présenter deux projets parrainés par l’Union européenne (UE), à savoir l’Observatoire africain du commerce et l’Observatoire de la compétitivité en Afrique de l’Ouest, qui sont destinés à mettre la région sur la voie du développement durable grâce à des outils d’information commerciale, au renforcement des capacités et à l’appui aux entreprises.

L’Observatoire africain du commerce est l’un des cinq instruments nécessaires au succès de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), instaurée sous l’égide de l’Union africaine. Basé sur des données actualisées et fiables, cet outil en ligne permet aux décideurs politiques et aux entreprises de toute l’Afrique d’identifier, de comparer et de suivre les opportunités commerciales générées par l’intégration régionale et la ZLECAf.

Les trois modules qui le composent (Comparaison, Exploration, et Suivi) fournissent aux entreprises africaines des informations commerciales sur les tendances, les opportunités et les conditions d’accès aux marchés.

En outre, il offre des indicateurs liés au commerce qui permettent aux décideurs politiques et aux responsables gouvernementaux de suivre l’intégration commerciale régionale et l’impact de la ZLECAf sur leur économie. En fin de compte, l’Observatoire africain du commerce contribue à améliorer la couverture et la qualité des données commerciales en Afrique.

L’Observatoire de la compétitivité en Afrique de l’Ouest, élaboré dans le cadre du Programme de compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (WACOMP), permet aux décideurs politiques et aux entreprises de prendre des décisions éclairées et d’engager des actions stratégiques pour améliorer la compétitivité et l’intégration régionale.

Premier du genre, cet outil s’appuie sur les données collectées par l’Observatoire du commerce africain. En outre, son module sur la compétitivité s’appuie sur des données provenant de sources complémentaires pour fournir des informations complètes sur les performances et les moteurs de la compétitivité en Afrique de l’Ouest.

Son module sur les chaînes de valeur régionales offre également des détails sur cette composante, y compris des informations sur les produits, les partenaires et les marchés. Enfin, son module de mise en relation commerciale facilite les relations entre les entreprises de la région afin de renforcer les chaînes de valeur de l’Afrique de l’Ouest et de promouvoir le commerce régional.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...