L'économiste du Togo

Commerce avec la Chine : Plus de droits de douane sur 98% des produits togolais

La Chine annonce la suppression depuis le jeudi 1er septembre 2022, des droits de douane sur 98% des produits importés de 16 pays parmi les moins avancés, dont neuf d’Afrique. Le Togo en fait partie.

Annoncée en août 2022, la nouvelle politique tarifaire de la Chine couvre les importations en provenance de la République centrafricaine, du Tchad, de Djibouti, de l’Erythrée, de la Guinée, du Mozambique, du Rwanda, du Soudan et du Togo, ainsi que de sept autres pays situés en Asie et dans la région du Pacifique Sud.

Cette réorganisation démantèlement tarifaire fait suite à l’annonce par le président chinois Xi Jinping, lors de la 8ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC 8) tenue à Dakar en novembre 2021, de l’intention de Pékin d’augmenter ses importations de produits agricoles en provenance d’Afrique.

Le dirigeant chinois avait alors indiqué que l’objectif était de porter les importations chinoises en provenance du continent africain à 100 milliards de dollars par an à partir de 2022, puis à 300 milliards de dollars par an à l’horizon 2035. Selon des données publiées mi-août par l’administration générale de la douane chinoise, les échanges commerciaux entre l’empire du Milieu et l’Afrique ont atteint 137,4 milliards de dollars au premier semestre 2022, en hausse de 16,6% par rapport à la même période de 2021.

Entre le 1er janvier et le 30 juin de l’année en cours, les importations chinoises en provenance d’Afrique ont augmenté de 19,1 % en glissement annuel pour s’établir à 60,6 milliards de dollars.

Durant la même période, les exportations de la Chine vers le continent africain se sont quant à elles chiffrées à 76,8 milliards de dollars.

Ce qui représente une hausse de 14,7% sur un an. La plupart des exportations chinoises vers l’Afrique sont des produits finis (textile, machines, électronique, etc.) tandis que les exportations africaines vers l’empire du Milieu sont dominées par les matières premières et les produits non transformés, d’où un excédent commercial en faveur de la Chine.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...