L'économiste du Togo

Togo / Conjoncture économique : Le gouvernement adopte l’avant-projet de loi de finances rectificative

Le Conseil des ministres tenu à Kpalimé le mardi 13 septembre 2022 a examiné et adopté l’avant-projet de loi de finances rectificative exercice 2022.

Ceci, se justifie par l’évolution de la conjoncture socio-économique nationale et internationale intervenue au cours de l’exécution de la loi de finances initiale promulguée le 31 décembre 2021. Il tient compte également de l’évolution de la situation sécuritaire régionale et nationale.

L’avant-projet de loi de finances rectificative prend en compte les dépenses nouvelles pour satisfaire aux dépenses sécuritaires et aux dépenses sociales destinées à soutenir le pouvoir d’achat des populations.

Ainsi, une provision spéciale est réservée afin de poursuivre et d’amplifier les mesures de protection du pouvoir d’achat. Il s’agit du maintien des subventions sur les produits pétroliers et le gaz, mais aussi du soutien direct aux populations et de l’augmentation de la subvention de l’engrais qui est portée de 1,5 milliard à 7,5 milliards de francs CFA.

Ces mesures matérialisent l’attention particulière portée au soutien aux populations dans un contexte marqué par de multiples crises qui affectent le pouvoir d’achat de ces dernières.

 Quant aux dépenses sécuritaires, une dotation spéciale est également prévue pour continuer à doter les forces de défense et de sécurité de moyens adéquats pour la conduite de leur mission, conformément à la volonté du Chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé, de faire de la préservation de la sécurité une priorité parmi les priorités. Pour rappel, le budget 2022 approuvé par l’Assemblée nationale en fin d’année écoulée s’établissait à 1779,2 milliards FCFA. Élaboré sous forme de programme et fortement orienté vers le social, ce budget sert à poursuivre la transformation structurelle de l’économie nationale à travers le financement des projets prioritaires, notamment dans les secteurs de la santé, l’éducation, les transports, la sécurité, l’économie et la pêche, l’agriculture, l’économie numérique, le commerce et les industries.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...