L'économiste du Togo

Des opérateurs économiques de la Guadeloupe s’intéressent au Togo

A l’initiative du Ministère de la Promotion de l’Investissement du Togo, un webinaire « INVESTIR AU TOGO » s’est tenu le vendredi 31 mars 2023. Objectif, présenter les opportunités d’investissements au Togo aux opérateurs économiques de la Guadeloupe.

La mission du ministère de la promotion de l’investissement est de pérenniser l’ambition du Togo de devenir une destination attractive et de mobiliser davantage d’investissements nationaux et étrangers dans le cadre de la réalisation des objectifs de développement et augmenter les flux d’investissement directs étrangers (IDE) dans notre pays.

 En effet le Togo regorge des opportunités d’investissements dans les secteurs de l’eau, de l’agriculture, des industries extractives, dans la santé, la construction, des services, de la logistique, des télécommunications, etc. Les investissements attendus du secteur privé dans le cadre de la mise en œuvre de la Feuille de route gouvernementale, sont estimés à plus de 2 milliards de dollars US.

« Chers partenaires des îles de la Guadeloupe, il s’agit des occasions d’affaires à saisir en partenariat avec notre secteur privé national. Notre souhait est que ce webinaire soit le début d’une série d’actions communes… », a déclaré le directeur de l’Agence de Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF), Yawo Sikpa dans son mot d’ouverture du webinaire tout en relevant que les futurs investissements des Guadeloupéens contribueront à améliorer les échanges commerciaux entre la France et le Togo.

 Depuis des décennies le Togo et la France ainsi que ses différents territoires d’outres mer dont la Guadeloupe œuvrent dans une volonté commune au renforcement des relations économiques entre les deux pays.

Conseiller au ministère de la Promotion de l’Investissement, Rodrigue Akue-Atsa a présenté les avantages du Togo en tant que pays partenaire d’investissement, tels que son taux de croissance du PIB de 5,31 %, sa position géographique stratégique en Afrique de l’Ouest, son accès à la mer, etc.

 Les opérateurs économiques membres de la Chambre de commerce et d’industrie des Iles de Guadeloupe, ont pris connaissance des projets prioritaires inscrits dans la Feuille de route gouvernementale, ainsi que des atouts naturels du Togo notamment le port de Lomé, ont annoncé de futurs partenariats avec les opérateurs économiques du Togo.

En perspectives, des investissements dans les domaines agricole, industriel et des services. A en croire Philippe Roquelaure, du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) de Guadeloupe, l’engouement des entreprises de la Guadeloupe se justifie par la stabilité du pays tu Togo, sa croissance économique en continu et son climat des affaires propice au développement des activités économiques.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...