L'économiste du Togo

Financement des créances, assurance-crédit : Une initiative conjointe BCEAO-AFREXIMBANK-FCI

Le Centre Ouest Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) de la BCEAO en partenariat avec AFREXIMBANK et FCI, ont tenu du 07 au 09 juin 2023, une conférence régionale sur le thème : l’affacturage, le financement des créances et l’assurance-crédit en Afrique de l’Ouest.

Objectif, rechercher des solutions appropriées pour le financement adéquat des économies, dans un contexte caractérisé par l’accès limité au crédit bancaire du secteur privé, en particulier des PME.

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à travers son centre de formation, le COFEB, AFREXIMBANK et FCI ont engagé des initiatives afin d’accroître et améliorer le financement des économies de l’Union Monétaire Ouest Africaine.

C’est dans ce cadre que la BCEAO continue de promouvoir divers instruments de financement, notamment l’affacturage. L’affacturage ou factoring, est une technique de gestion financière qui consiste, pour une entreprise, à confier, dans le cadre d’un contrat, la gestion de ses créances clients à une société financière appelée affactureur ou factor.

Ce procédé permet à l’entreprise de financer ses créances et de récupérer de la trésorerie. L’affactureur procède alors, moyennant une rémunération, au recouvrement des créances, à la gestion des encaissements et à la garantie des risques clients. Cette technique de financement cible tout particulièrement les PME confrontées à des difficultés de trésorerie pour financer leur cycle d’exploitation ou pour faire face à leurs dépenses courantes de fonctionnement, et qui ont difficilement accès aux prêts classiques par manque de garanties suffisantes.

Le travail mené par la BCEAO pour diversifier les instruments de financement a permis l’adoption du Projet de Loi Uniforme relative à l’activité d’affacturage dans les Etats membres de l’UMOA par le Conseil des Ministres du 10 décembre 2020.

Une dynamique de renforcement des compétences pour les acteurs intervenant dans les activités d’affacturage en Afrique

Dans ce contexte, le Centre Ouest Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB), en partenariat avec AFREXIMBANK et FCI, a entrepris des actions visant à vulgariser les instruments alternatifs de financement et à faciliter l’appropriation de la Loi Uniforme sur l’affacturage, adoptée par le Conseil des Ministres le 10 décembre 2020.

 A cet égard, une Conférence Régionale, placée sous la présidence du Gouverneur de la BCEAO, Jean Claude Kassi BROU, s’est tenue du mercredi 7 au vendredi 9 juin 2023. Les Autorités de la BCEAO se sont réjouies de cette initiative conjointe COFEB-AFREXIMBANK-FCI d’organiser cette conférence Régionale de trois jours, dont le thème central s’inscrit dans la recherche de solutions appropriées pour le financement adéquat des économies, dans un contexte caractérisé par l’accès limité au crédit bancaire du secteur privé, en particulier des PME.

Cette réunion avait pour objectif de permettre aux cadres supérieurs des banques africaines, aux fonctionnaires, aux régulateurs et aux entrepreneurs désireux de lancer une activité d’affacturage de s’informer sur l’affacturage international, ses avantages et ses opportunités de croissance. Il s’est agi d’apporter un soutien et une attention supplémentaire aux services transfrontaliers en compte ouvert et au financement de la chaîne d’approvisionnement dans la région.

Les thèmes de ces rencontres portent notamment sur les opportunités et défis de l’affacturage, les techniques de structuration des opérations d’affacturage ainsi que leurs conditions de réussite.

 “Le monde de l’affacturage, Statistiques mondiales 2022 ; Structuration des transactions : Quels défis spécifiques au secteur dans la région ouest-africaine ? ; Un cadre juridique et réglementaire qui favorise l’affacturage ; l’affacturage, un outil essentiel pour garantir la liquidité et l’accès au financement des PME, Effet de levier de l’assurance-crédit pour l’affacturage” entres autres thématiques seront discutées.

Les sessions, qui se sont déroulées offrent l’opportunité aux établissements de crédit et aux institutions de microfinance de mieux comprendre et de s’approprier les dispositions clés de la Loi Uniforme sur l’affacturage dans l’UMOA. Près de 100 participants de tous horizons prennent part à ces rencontres. Parmi eux, les agents des banques centrales de la CEDEAO, du Maghreb, de l’Afrique Australe, et de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, les cadres des systèmes bancaires et financiers et des institutions de microfinance du continent.

Ont également pris part à cette conférence, plusieurs Responsables de haut rang des institutions partenaires, notamment le Secrétaire Général de FCI et la Directrice Générale de l’Initiative Commerciale Intra-Africain d’AFREXIMBANK, Présidente de la Section Afrique de FCI. FCI est un réseau mondial de sociétés ayant pour but de faciliter le commerce international par la promotion de l’affacturage et des services financiers connexes.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...