L'économiste du Togo

Intermédiation financière : Afrik Créances ouvre ses portes à Lomé

Afrik Créances a pour ambition de se positionner comme le leader de l’intermédiation bancaire, financière et de paiement en Afrique en s’appuyant sur des innovations technologiques modernes dans son offre de services. Pour ce faire, elle propose une offre variée et diversifiée en appui de l’offre bancaire.

 Cette institution a pour objectifs de développer une offre innovante et variée de services dans le domaine de l’intermédiation bancaire, financière et de paiement en appui de l’offre des banques pour les aider à accroître leur portefeuille cliente et leurs PNB, gérer de manière efficiente et efficace l’écosystème d’intermédiation bancaire, financière et de paiements au profit des banques partenaires, accompagner les acteurs partenaires dans l’adoption du modèle d’affaires d’intermédiation de sorte à garantir un partenariat mutuellement bénéfique ainsi que de proposer et soutenir les clients pour un accès facile aux services financiers et bancaires ainsi qu’au crédit ou au financement.

 Pour Blaise Ahouantchédé, le PDG de l’institution, l’idée c’est comment ils vont faire pour accompagner désormais, les agents économiques, les consommateurs et tous les porteurs de projets pour accéder facilement aux financements et aux accès aux crédits. Ceci à travers le courtage en crédit, l’intermédiation pour l’accès en crédit. « L’intermédiation va se faire entre les porteurs de projets et les banques, les entreprises et les banques, y compris les institutions et les microfinances, les établissements financiers ainsi que les fonds de garantie pour faciliter l’accès aux services financiers.

On va être aussi un intermédiaire pour diffuser les services des banques. A l’endroit où les banques ne sont pas présentes, elles peuvent s’appuyer sur l’Afrik Créances pour l’être », a précisé M. Ahouantchédé. Pour ce PDG, le Togo est un hub financier régional, hub logistique et un hub aérien qui a en son sein, la sécurité et l’attractivité. « Ce sont les efforts du gouvernement qui encouragent aujourd’hui les entreprises et institutions à s’installer dans le pays pour accompagner le développement économique et social du Togo », a en croire Blaise Ahouantchédé.

Acteurs majeurs dans le fonctionnement de l’économie

« Appelés ‘’intermédiaires en opérations de Banque’’, ces acteurs à qui ces agréments sont délivrés, sont donc appelés à jouer un rôle majeur dans le fonctionnement de l’économie. Ils accompagnent le développement de l’activité économique et constituent des acteurs de premier plan sur les marchés financiers », a souligné Akou Mawussé Afidenyigba, la directrice de cabinet du ministre de l’économie et des finances et représentant du ministre.

Elle précise que leur rôle consiste à faciliter l’élargissement de l’offre de services bancaires et financiers aux populations à la base en vue de contribuer à l’inclusion financière et à la bancarisation. « Notre souhait pour les banques et les systèmes financiers décentralisés, cette année, est qu’ils puissent accroître aussi les financements aux micros, petites et moyennes entreprises à des coûts abordables, augmenter le financement des secteurs de l’agriculture et de l’habitat, renforcer la digitalisation des services financiers, et améliorer leur qualité », a ajouté Mme Afidenyigba.

D’après le représentant du ministre, tous ces défis peuvent être relevés avec l’apport et le nouveau modèle d’affaires proposé par Afrik Créances dont ses activités tournent autour de 3 pôles que sont le courtage de crédit, le recouvrement de créances et la représentation d’enseigne. « Les autorités togolaises sont sensibles à ce projet qui va contribuer au développement des services bancaires auprès des populations les plus reculées, mais aussi accroître le financement accordé aux micros, petites et moyennes entreprises.

Le gouvernement, pour sa part, est disposé à accompagner cette institution afin qu’elle puisse atteindre ses objectifs de développement non seulement au niveau du Togo, mais également dans la sous-région », a-t-elle rassuré. D’après Olivier Amani, sous-directeur des engagements du fonds de solidarité africain, ils ont décidé de contribuer activement à l’inclusion financière dans la Sous-région Ouest-Africaine, en se fixant des objectifs des plus cohérents notamment installer la Holding et la doter de moyens nécessaires pour piloter sa stratégie régionale basée sur un écosystème technologique intégré, mutualisé et partagé, déployer les filiales dans les pays identifiés comme Togo, Côte d’ivoire et Sénégal pour commencer et les accompagner dans leurs plans respectifs de développement sur la base d’une offre innovante et créatrice de richesse, gérer de manière efficiente et efficace l’écosystème d’intermédiation bancaire, financière et de paiement et accompagner les acteurs partenaires dans l’adoption du modèle d’affaires d’intermédiation de sorte en garantir un partenariat mutuellement bénéfique.

Selon M. Amani, le projet porté par Afrik Créances est estimé à un 1 milliard 750 millions de francs CFA, financé sur fonds propres à hauteur de 14,29% et par crédit bancaire à hauteur de 85,71%. Il est à noter que cette institution est ouverte à tout le monde notamment le secteur privé, secteur public ainsi que les particuliers.

Hélène MARTELOT

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...