L'économiste du Togo

Kara: vulgarisation de la nouvelle charte des TPME

La nouvelle charte des Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises (TPME) du Togo a été portée à la connaissance des opérateurs économiques de la région de la Kara, au cours d’un atelier tenu le vendredi 25 novembre à Kara.

Organisée par le ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, cette assise entre dans le cadre de la mise en œuvre effective de la nouvelle charte des TPME au Togo.

 Le but de la rencontre est d’amener les opérateurs économiques nationaux et étrangers à s’approprier des nouvelles dispositions de la nouvelle charte.

Les participants ont pris connaissance du contenu de la nouvelle charte puis échangé sur les nouvelles conditions de création des entreprises au Togo. Le directeur général du développement du secteur privé, Feou Luciano, représentant du ministre en charge du Commerce, a indiqué que selon les résultats du recensement général des entreprises réalisé par l’Institut national de la statistique des études économiques et démographiques (INSEED) en 2017, les TPME représentent plus de 80% du tissu économique togolais.

Il a fait savoir que la charte de 2010 était une charte consacrée uniquement qu’aux Petites et Moyennes Entreprises (PME), tandis que la nouvelle charte prend en compte les très petites entreprises.

« La nouvelle charte comporte quatre segmentations notamment, les nano, les micros, les petites et les moyennes entreprises. Cette segmentation permet au gouvernement de mettre en place les dispositifs idoines de cette catégorisation » a-t-il ajouté.

Pour le président du groupement togolais des PME/PMI, M. Vignon Aboki, le but de la nouvelle charte vise à accorder une assistance aux entreprises pour leur développement. Il a exhorté les opérateurs économiques à s’approprier le contenu de cette nouvelle charte pour se situer sur leurs obligations et bénéficier des avantages qu’elle offre.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du préfet de la Kozah, Col. Hèmou Bakali Badibawu, des chefs d’entreprises et des acteurs économiques.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Que dit le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique ?  

juillet 19, 2024

Le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique, présenté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),...

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...