L'économiste du Togo

La BADEA entre dans le capital de la BOAD

Après un avis favorable du Conseil d’Administration de la Banque émis au cours de sa 139ème session tenue le 20 décembre 2023 à Cotonou, le Conseil des Ministres de l’UMOA réuni le 21 décembre 2023 a approuvé l’entrée de la  Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA). 

Cette entrée ouvre la seconde phase du projet d’augmentation de capital de la Banque, dont la première phase a été bouclée en décembre 2022 pour un montant de 554, 382 milliards FCFA.  

Pour rappel, l’opération d’augmentation du capital de la BOAD dénommée projet Peninsula est dimensionnée en deux phases : une première phase portant sur l’émission d’actions réservées aux actionnaires actuels de la Banque, et une seconde portant sur une émission d’actions ouvertes à de nouveaux actionnaires dont l’adhésion devrait être approuvée par le Conseil des Ministres, conformément aux statuts de la BOAD. L’entrée de la BADEA au capital de la Banque en qualité d’actionnaire de catégorie B (actionnaires non régionaux), s’inscrit dans cette deuxième phase, et porte sur un montant de 30 millions de dollars US, soit 18,4794 milliards FCFA. 

Cette participation équivaut à 1,20% du capital social souscrit de la BOAD, permettant à cette institution de premier ordre d’obtenir un siège au sein de son Conseil d’Administration. 

Créée le 28 novembre 1973 et opérationnelle depuis mars 1975, la BADEA dont le siège se trouve à Khartoum (Soudan), est un organisme financier ayant pour objectif d’être une « banque mondiale pour les africains » et regroupant 18 pays membres dont l’Arabie Saoudite, le Koweït, l’Irak, la Lybie, les Emirats Arabes Unis et le Qatar. Elle est notée Aa2 avec une perspective positive par l’agence MOODY’S. 

Les deux institutions entrent désormais dans une nouvelle ère de leur longue coopération, jusqu’à présent marquée par la mise à disposition par la BADEA de ressources à des conditions préférentielles, et par le cofinancement de nombreux projets d’infrastructures au sein des pays de l’UEMOA, mais aussi par l’octroi à la BOAD, de subventions destinées à soutenir le financement de projets structurants. 

Pour le Président Serge Ekué « L’arrivée de la BADEA comme nouvel actionnaire, intervient 10 ans après l’entrée du Royaume du Maroc au capital de la BOAD en 2013. Elle s’est faite à la suite de nombreux échanges qui se sont déroulées au cours de ces deux dernières années. C’est la matérialisation de l’excellence des relations qu’entretiennent nos deux institutions mais aussi le fruit de la parfaite concordance de vues entre le Directeur Général de la BADEA, mon ami et frère M. Sidi Ould TAH à qui je souhaite rendre un hommage appuyé. J’adresse toutes mes félicitations à nos équipes techniques respectives ». 

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...