L'économiste du Togo

La préservation du patrimoine routier dans l’Uemoa 

 Les acteurs du secteur des transports en concertation à Lomé

Les acteurs du secteur des transports en concertation ce 17 octobre 2022 à Lomé en prélude à la réunion des Ministres en charge des infrastructures, des Travaux publics et des transports sur l’application du règlement 14, prévue le 21 octobre.

L’ouverture des travaux a été présidée par Mahaman Sanoussi AMADOU, Conseiller Technique du Commissaire en charge du Département de l’Aménagement du Territoire Communautaire et des Transports en présence de Tadjudini DERMANE, Directeur des Transports Routiers et Ferroviaires, représentant le Ministère des Transports Routiers, Ferroviaires et Aériens de la République Togolaise. 

L’objectif de ces concertations, est de permettre aux acteurs du secteur des transports, d’exprimer les difficultés et contraintes qu’ils rencontrent dans l’application du Règlement 14 afin de faire des propositions concrètes. 

Les infractions audit règlement, la surcharge routière, la problématique de l’agressivité des chaussées, les normes de gabarits, de poids et de la charge à l’essieu, le régime des infractions et sanctions, l’état de mise en œuvre du règlement, les modifications de silhouette, les mesures d’accompagnement ainsi que l’acte additionnel révisé, seront également au menu des échanges.

 Les résultats de ces concertations seront soumis à l’approbation de la réunion des experts et des Ministres en charge des Infrastructures, des Travaux Publics et des Transports. 

Outre les transporteurs, les conducteurs, les acteurs portuaires, les industriels et gestionnaires de plateformes, les chargeurs, les gestionnaires de fret et de stations de pesage, les manutentionnaires, les experts des Etats membres, des personnes ressources ainsi que des Cadres de la Commission, participent aux travaux.

 En rappel, le Règlement N°14/2005/CM/UEMOA relatif à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids, et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport des marchandises dans les Etats membres de l’UEMOA, a été adopté le 16 décembre 2005.

 L’objectif principal est de préserver les infrastructures routières et de contribuer à la durabilité des investissements réalisés. La concertation prend fin le 18 octobre 2022. Elle sera suivie du 19 par la réunion des experts préparatoire à celle des Ministres qui se tiendra le 21 octobre, dans la capitale togolaise.

Avec uemoa.int

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...