L'économiste du Togo

Le Togo devient le 56ème membre du Commonwealth

Le Togo, en tant que 56ème membre du Commonwealth a scellé officiellement le jeudi 20 octobre 2022 à Londres son appartenance à cette Organisation intergouvernementale par le biais du Flag-raising ou levée du drapeau.

Grâce cette solennité de levée du drapeau réservée à chaque nouvel adhérent, l’emblème du Togo hissé à Marlborough House, siège du Secrétariat général du Commonwealth, flotte désormais avec ceux des autres Etats membres, symbolisant l’acceptation solennelle du Togo au sein de la grande famille du Commonwealth.

 Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a pris part à cette importante cérémonie aux côtés du Docteur Arjoon Suddhoo, représentant la Secrétaire Générale de l’Organisation, Madame Patricia Scotland en présence de plusieurs invités de haut rang et des membres de la délégation togolaise. La présence du Chef de l’Etat à cet évènement historique, traduit manifestement sa ferme détermination de poursuivre, de renforcer et de conforter la politique de diversification des partenariats et de coopération du Togo avec les autres Etats.

 Le Commonwealth se présente à cet effet, comme un cadre idéal pour notre pays bien que francophone d’étendre sa coopération au monde anglophone. Le Commonwealth se présente à cet effet, comme un cadre idéal pour notre pays bien que francophone d’étendre sa coopération au monde anglophone. 

 «Nous sommes résolus à construire des ponts, plutôt qu’à élever des barrières. C’est pour cela que, dans notre quête d’une relation renforcée entre notre pays le Togo et tous les autres membres du Commonwealth, nous ne voyons aucun obstacle dans la différence de langues » a déclaré le Chef de l’Etat. 

Le Président de la République a rappelé par ailleurs les défis et la crise sans précédent que traverse notre monde et dont la solution passe par la collaboration entre les Etats.  « Au regard des défis et de la crise sans précédent que traverse le monde, nous devons mettre en commun nos efforts pour nous assurer que la mondialisation tienne compte de tous et contribue à un développement durable.

 Il est de notre devoir de profiter de nos réseaux pour rendre le monde meilleur et plus sûr » a préconisé le Président de la République. ».

 Le secrétaire général adjoint du Commonwealth, Docteur Arjoon Suddhoo, a salué l’adhésion du Togo à cette organisation dont les Etats membres travaillent et collaborent ensemble pour trouver des solutions aux différents défis auxquels fait face le monde.

  « Nous sommes aujourd’hui aux prises avec des problèmes mondiaux les plus critiques et les plus éprouvants que le monde ait jamais connus ; ces menaces et défis exigent une détermination renouvelée, un état d’esprit différent, mais surtout il faut collaborer » a-t-il déclaré.

 Avec l’entrée officielle et solennelle ce jour du Togo dans le Commonwealth, le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé confirme une fois de plus son choix pour une politique d’ouverture et d’intégration dont l’objectif à termes, est d’amener le pays à relever des défis majeurs notamment ceux liés à l’accélération de la transformation structurelle de l’économie togolaise avec une priorité à la transformation de l’agro-industrie, l’accroissement de l’investissement privé, le renforcement du système de protection sociale, l’éducation, et les infrastructures.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Que dit le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique ?  

juillet 19, 2024

Le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique, présenté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),...

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...