L'économiste du Togo

Moody’s confirme la notation A3 de l’ACA

L’agence de notation Moody’s Investors Service (‘‘Moody’s’’) a confirmé, la notation de solidité financière de l’assurance (IFSR) A3 de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) pour la cinquième année consécutive et a revu la perspective « stable » à « positive », a annoncé, l’ACA le mardi 07 mars 2023.

Selon Moody’s, cette révision de perspective reflète la forte croissance de base des pays membres de l’ACA, qui a entraîné une meilleure diversification du portefeuille, une meilleure adéquation du capital et une bonne rentabilité malgré l’environnement opérationnel difficile.

En outre, l’ACA bénéficie de son statut de créancier privilégié (PCS) de ses États souverains membres, ce qui la protège contre le risque de défaillance des États souverains membres en garantissant les recouvrements des créances payées sur les garanties.

 Grâce à la forte augmentation du nombre de ses Etats membres et de ses capitaux propres, l’ACA a vu sa notation A/Stable rétablie par les agences de notations Standard & Poor’s et Moody’s au fil des ans. L’amélioration constante de la performance financière, l’engagement de ses actionnaires qui continuent à maintenir le statut de créancier privilégié, son portefeuille d’investissement conservateur et de haute qualité ainsi que les relations solides avec un certain nombre de réassureurs mondiaux qui fournissent une capacité de risque importante, sont autant d’éléments qui soutiennent la confirmation de la notation de l’ACA.

 La perspective « positive » permettra non seulement à l’ACA d’être mieux placée pour appuyer davantage ses pays membres, mais aussi d’attirer de nouveaux actionnaires et accroître son portefeuille.

En outre, la perspective positive est un indicateur favorable pour le relèvement de la notation de crédit, à condition que l’ACA continue à démontrer ses solides performances en matière de souscription et sa capacité à recouvrer les créances au regard des accords avec les créanciers privilégiés, et entre autres facteurs, une certaine pression ascendante en vue d’une mise à niveau pourrait survenir.

Révision positive conforme aux objectifs stratégiques

Commentant la notation, Manuel Moses, directeur général d’Africa Trade Insurance, a déclaré : « Cette révision positive est conforme à nos objectifs stratégiques pour la période 2023-2027, dans lesquels nous nous sommes fixés d’améliorer la perspective de notre notation pour la rendre positive dès la première année de la stratégie, et d’obtenir un relèvement de la notation d’au moins “AA”/stable par Moody’s et S&P au cours de la présente stratégie. Nous entendons y arriver en doublant nos expositions et en augmentant notre capital à plus de 1 milliard USD ».

Le mandat de l’ACA consiste à fournir une assurance contre les risques politiques et de crédit commercial, ainsi que d’autres produits d’atténuation des risques à ses Etats membres et aux acteurs des secteurs public et privé concernés.

Ces produits d’assurance, non seulement encouragent et facilitent directement l’investissement direct étranger ainsi que l’investissement du secteur privé local dans nos pays membres, mais aussi contribuent au commerce intra- et extra-africain.

À propos de l’Agence africaine d’assurance commerciale

L’ATI a été fondée en 2001 par des États africains pour couvrir les risques liés au commerce et à l’investissement des entreprises faisant des affaires en Afrique.

 L’ATI fournit principalement des assurances contre le risque politique, l’assurance-crédit et l’assurance-caution. Depuis sa création, l’ATI a soutenu des investissements et des échanges commerciaux d’une valeur de 78 milliards de dollars US en Afrique.

Depuis plus d’une décennie, l’ATI a maintenu une notation “A/Stable” pour la solidité financière et le crédit de contrepartie par Standard & Poor’s, et en 2019, l’ATI a obtenu une notation A3/Stable de Moody’s, qui a maintenant été révisée à A3/Positif.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...