L'économiste du Togo

OMCA Togo organise une série de consultations publiques

Dans le cadre de l’élaboration du plan d’engagement des parties prenantes et de communication PEPPC du projet TIC financé par la Millennium Challenge Corporation, l’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account – Togo (OMCA-Togo) a organisé les 15 et 22 février 2023 une série de consultations publiques avec diverses couches de la société.

Les préfets et élus locaux, représentants d’ONG nationales et internationales ; opérateurs dans le digital ; faitières de petites, moyennes et grandes entreprises ; associations de consommateurs et usagers des services TIC, organisations de producteurs agricoles ; opérateurs des secteurs des banques et de la finance et acteurs de la vie économique du pays ont été conviés à des consultations publiques dans le cadre de l’élaboration du plan d’engagement des parties prenantes et de communication PEPPC du projet TIC financé par la Millennium Challenge Corporation, les 15 et 22 février 2023.

Le PEPP est un outil opérationnel du programme Threshold. Dans le cadre du projet TIC, son élaboration consiste à relever les préoccupations, les craintes, les appréhensions, les attentes et les espoirs des usagers de l’écosystème des services mobile et internet afin de les prendre en compte dans les actions que le projet TIC contribue à mettre en œuvre aux cotés de ses entités de mise en œuvre que sont le Ministère de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale, Togoère, la ARCEP Togo, la Société d’Infrastructure Nationale, l’Agence Nationale de Cybersécurité, l’Agence Togo Digital.

 Initiées par KPMG le cabinet d’assistance technique et conduites par les experts Carlos de Souza, Wassel Belhadj et Chiheb SFAR en collaboration avec l’OMCA TOGO, ces rencontres ont réuni près d’une centaine de participants en provenance de toute l’étendue du territoire.

Ces derniers ont été édifiés sur les objectifs, les actions prévues, les résultats attendus et les différentes entités de mise en œuvre du projet TIC qui vise principalement à améliorer l’efficience des entreprises, la productivité, les investissements et la croissance grâce à un accès amélioré aux services des TIC de haute qualité à un coût raisonnable au Togo.

 Les causeries-débats ont fourni des orientations aux analyses qui seront faites des données recueillies. Il s’agit entre autres de l’accessibilité et de la qualité des services, la problématique de l’énergie électrique pour tous et partout pour une utilisation optimale des services TIC, l’accessibilité et l’utilisation optimale des services TIC par les femmes et les jeunes pour leurs activités économiques,  l’accessibilité des prestataires de ces services, la disparité des coûts selon l’utilisation, la sécurité dans l’utilisation des services, la confidentialité dans l’utilisation des services, les mécanismes de plaintes et des recours, l’employabilité grâce au service TIC, l’inclusivité des services, l’adéquation entre l’offre et la demande des services TIC, etc.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...