L'économiste du Togo

Oragroup signe les principes de l’ONU

Oragroup est officiellement depuis le 24 octobre 2022, signataire des Principes des Nations Unies pour une banque responsable – un cadre unique pour un secteur bancaire durable développé grâce à un partenariat entre des banques du monde entier et l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP FI).

Les Principes constituent le cadre principal qui garantit que la stratégie et les pratiques des banques s’alignent sur la vision que la société a définie pour son avenir dans les Objectifs de développement durable des Nations Unies et l’Accord de Paris sur le climat. Les banques qui ont signé les Principes s’engagent à être ambitieuses dans leurs stratégies de durabilité, en s’efforçant d’intégrer la durabilité au cœur de leurs activités, tout en leur permettant de rester à la pointe de la finance durable.

 En vertu des Principes, les banques signataires identifient et mesurent l’impact environnemental et social résultant de leurs activités commerciales, fixent et mettent en œuvre des objectifs là où ils ont l’impact le plus significatif et rendent régulièrement compte publiquement de leurs progrès. 

Les Principes fournissent un cadre permettant aux banques de comprendre systématiquement les risques et de saisir les opportunités découlant de la transition vers des économies plus durables. Les signataires des Principes assument un rôle de leadership, démontrant comment les produits, services et relations bancaires peuvent soutenir et accélérer les changements nécessaires pour parvenir à une prospérité partagée pour les générations actuelles et futures, en construisant un avenir positif pour les personnes et la planète.

 Ces banques rejoignent également la plus grande communauté bancaire mondiale axée sur la finance durable, partageant les meilleures pratiques et travaillant ensemble sur des conseils pratiques et des outils pionniers au profit de l’ensemble du secteur. Il s’agit d’une expérience d’une ampleur et d’une portée sans précédent à un moment où une telle ambition est d’une urgente nécessité pour faire face aux crises planétaires majeures du changement climatique, de la déforestation, de la pollution et des problèmes sociaux. Ensemble, ces efforts collectifs donneront plus de sens et d’éthique à nos objectifs de rentabilité.

 « Oragroup est très fière d’appartenir à ce réseau international unique, nous permettant de montrer publiquement notre engagement pour un investissement responsable, un système financier et bancaire plus durable au service de la société, de contribuer aux objectifs d’un avenir soutenable pour les générations futures, adopter et créer les meilleures pratiques et normes en matière environnementale et sociale, et devenir les moteurs d’un changement culturel qui fera une différence à long terme. 

Notre groupe a toujours défendu l’inclusion financière et les plus hautes valeurs éthiques. Ne pas faire partie de cette initiative n’était pas une option » a commenté l’Administrateur Directeur Général d’Oragroup, Ferdinand NGON KEMOUM.

A propos d’Oragroup

Le groupe Orabank est présent dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) et dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry et Mauritanie). 

Avec 188 agences bancaires et points de vente, une société de gestion et d’intermédiation (SGI) et 2 349 collaborateurs, le groupe Orabank offre à plus de 500 000 clients (grandes entreprises nationales et internationales, PME et particuliers) une large gamme de produits et services bancaires et financiers selon des principes de proximité et de réactivité.

 En visant l’inclusion financière par le déploiement de solutions innovantes, le groupe Orabank se concentre aussi sur des segments de la population à revenus modestes. Cet engagement se traduit par sa politique RSE, partie intégrante de sa stratégie et priorité de ses organes de direction, axée sur la transition énergétique, la gestion des risques environnementaux et sociaux, le bien-être du public et de ses collaborateurs.

Les « Principes pour une banque responsable »

Les « Principes pour une banque responsable » et leur cadre de référence sont publiés à l’issue d’un processus de consultation de six mois — Approuvés par plus de 100 institutions financières avant leur lancement mondial le 22 septembre 25 juillet 2019, Genève – À l’issue d’un processus de consultation publique de six mois, l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP FI) a publié cette semaine les versions officielles finales des Principes de l’UNEP FI pour une banque responsable et leurs documents-cadres. 

Les Principes ont été élaborés par un groupe central de 30 banques fondatrices dans le cadre d’un partenariat mondial innovant entre les banques et l’UNEP FI. Ils fournissent un cadre unique pour le développement d’un secteur bancaire durable. 

Ce faisant, les Principes définissent le rôle et la responsabilité du secteur bancaire dans la construction d’un avenir durable et dans l’alignement du secteur bancaire sur les objectifs des Objectifs de développement durable des Nations Unies et l’Accord de Paris sur le climat de 2015. 

Ils permettent également, et c’est important, à une banque d’intégrer la durabilité dans tous ses domaines d’activité et d’identifier où elle a le potentiel d’apporter la contribution la plus percutante à un monde durable. Ils positionnent également une banque pour tirer parti de nouvelles opportunités commerciales avec l’émergence de l’économie du développement durable.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...