L'économiste du Togo

Togo : 26ème Forum de la réassurance africaine à Lomé 

Sur le thème « croissance durable : le rôle des réassureurs africains dans la croissance économique et le développement », l’Organisation africaine des Assurances (OAA) tient à Lomé du 1er au 5 octobre 2022, le 26ème Forum de la réassurance africaine.

« Le Rôle des Réassureurs dans la Motivation de la Croissance et du Développement de l’Industrie » et « Atténuation de l’Externalisation des Primes : Défis et Opportunités » sont les deux Tables rondes du 26ème Forum de la réassurance africaine organisé à Lomé par l’Organisation africaine des Assurances (OAA) du 1er au 5 octobre 2022.
La tenue de cet évènement a été possible grâce à la bienveillante autorisation du Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE et au leadership du ministre de l’Economie et des Finances Sani YAYA, Autorité de tutelle du secteur des assurances et de la réassurance.
Au regard de la pertinence du Thème « croissance durable : le rôle des réassureurs africains dans la croissance économique et le développement », il est attendu des participants et délégués, une contribution à l’émulation d’une véritable industrie d’assurance et de réassurance forte, accessible et moderne pour affronter les défis socio-économiques auxquels l’humanité fait face.
La qualité et de la diversité des acteurs du secteurs des Assurances venant de divers horizons, fera du 26ème Forum de la réassurance un rendez-vous du « donner et du recevoir », d’échanges de multiples expériences.
L’Organisation des Assurances Africaines (OAA), créée en 1972, est une organisation non gouvernementale reconnue par de nombreux gouvernements africains.
Suite à l’Accord de Siège que le gouvernement camerounais a signé avec elle, le Secrétariat Permanent de l’OAA a été établi dans ce pays.
L’organisation des Assurances Africaines (OAA) a été initialement créée pour développer une industrie saine de l’Assurance en Afrique et promouvoir la coopération interafricaine en matière d’Assurance et de Réassurance. Aujourd’hui, le monde a changé.
Pour cette raison, nous avons mené une étude détaillée pour mieux comprendre les tendances actuelles et les aligner avec les besoins de nos membres, ce qui a conduit à l’élaboration du nouveau plan stratégique.
L’étude a par ailleurs révélé que les membres et les non membres de l’OAA considèrent, à l’unanimité, l’OAA comme étant par essence, l’organe représentatif du secteur de l’assurance en Afrique. Nous avons donc la responsabilité de devenir un centre de compétences et de nous ériger en défenseur des intérêts de l’industrie africaine de l’assurance.
Plus explicitement, nos membres ont défini les six objectifs stratégiques suivants, qui seront mis en œuvre au cours des cinq prochaines années.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...