L'économiste du Togo

Togo : dernière semaine du recensement de la population

Le cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5) a lieu du 23 octobre au 12 novembre 2022 sur toute l’étendue du territoire national. À terme, cette opération permettra de doter le pays d’un véritable vivier d’informations pour mieux orienter les politiques économiques et sociales, et d’en assurer le suivi-évaluation.

Les données recueillies par le cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5) sont une source de planification d’un meilleur avenir pour tous les Togolais. Car, l’opération permet de savoir combien de personnes vivent au Togo. Elle fournit des informations sur les caractéristiques de la population (âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement…)

Ainsi, c’est grâce au RGPH-5 que l’État togolais fera ses planifications pour l’amélioration des conditions de vie dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’emploi, de l’accès à l’eau et assainissement, etc. Au plan technique, l’opération va permettre de disposer des indicateurs nécessaires au suivi et à l’évaluation des agendas nationaux tels que la feuille de route gouvernementale 2020-2025 et les agendas internationaux notamment les ODD, l’agenda 2063 de l’Union africaine, etc.

 La situation sociale de la population, y compris celle des populations vulnérables, notamment les personnes vivant avec un handicap, les orphelins, les personnes âgées et les femmes à des niveaux géographiquement désagrégés sont également pris en compte.

De plus, le RGPH-5 apportera des réponses aux questions de développement et de lutte contre la pauvreté telles que : dix ans après le RGPH-4, combien sommes-nous au Togo ? Où vivons-nous? Comment vivons-nous ? Ainsi, le RGPH fournira un véritable vivier d’informations permettant de mieux orienter les politiques économiques et sociales, et aussi d’en assurer le suivi-évaluation.

Tout le monde y gagne

Pour la planification du développement pour les dix prochaines années au Togo, c’est tout le monde qui gagne. Du gouvernement, aux partenaires techniques et financiers en passant par les communes, les acteurs de développement, le secteur privé, pour l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des programme et plans de développement.

 Raison pour laquelle toute personne, vivant et se trouvant au Togo doit répondre à la présente opération de recensement général de la population et de l’habitat. En ce sens que l’article 12 de la loi N°2011-014 portant organisation de l’activité statistique au Togo promulguée le 03 juin 2011, dispose que, « Les personnes physiques et morales sont tenues de répondre, avec exactitude, à tous les questionnaires des enquêtes et recensements statistiques prévus dans le programme statistique national ». Alors, il est obligatoire de se faire recenser. Les informations recueillies seront traitées dans l’anonymat et la confidentialité conformément à cette même loi statistique en vigueur au Togo.

Le RGPH en bref

Le recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) est la plus grosse opération de collecte des données sur les populations et l’habitat qui se réalise tous les 10 ans.

 L’opération permet de recenser tous les individus quels que soient leur nationalité, âge ou sexe et leurs logements. Depuis son accession à l’indépendance, le Togo a réalisé quatre recensements généraux de la population en 1960, 1970, 1981 et le dernier en 2010. Dans le cadre de ces travaux de dénombrement, les agents recenseurs identifiables par leurs badges et gilets passent actuellement de maison en maison pour recenser toute la population y compris celle les communautés étrangères vivant au Togo. 

Il revient à chaque citoyenne et citoyen de bien accueillir les agents recenseurs et répondre avec sincérité à toutes les questions pour qu’« ensemble, planifions un meilleur avenir grâce au RGPH-5 ! ».

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...