L'économiste du Togo

Togo : Hausse de 8,2% du secteur « hébergement et restauration »

Au Togo, le Bulletin de l’Indice du chiffre d’affaires (ICA) dans le secteur des services, réalisé par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED), indique qu’au premier trimestre 2022, le chiffre d’affaires de l’activité de l’«Hébergement et restauration» a connu une hausse de 8,2% par rapport au 4ème trimestre de 2021.

L’activité « Hébergement et restauration » continue sa tendance haussière en enregistrant au 1er trimestre une augmentation de 8,2% de son chiffre d’affaires par rapport au dernier trimestre de 2021. Selon l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED), cette hausse s’explique par une augmentation du chiffre d’affaires observée au niveau de toutes les activités de la branche, notamment l’« Hébergement» (+9,7%) et la « Restauration et débits de boisson » (+5,5%). Rapporté au 3ème trimestre de 2021, l’activité « Hébergement et restauration » connait une hausse de 33,9% de son chiffre d’affaires. En glissement annuel, le chiffre d’affaires de l’activité s’apprécie de 66,2%. Quant à l’activité de l’« Information et communication », elle  connaît une croissance avec une hausse de 2,9% de son chiffre d’affaires au 1er trimestre de 2022 par rapport au 4ème trimestre 2021. Ceci s’explique par l’augmentation de 2,6% du chiffre d’affaires des activités de « Télécommunications » et de 27,5% des « Activités informatiques, conseil, programmation ». Comparativement au 3ème trimestre de 2021, la branche enregistre une hausse de 2,9% de son chiffre d’affaires. Par rapport au même trimestre de 2021, le chiffre d’affaires des activités de l’« Information et communication » s’apprécient de 4,8%.

Baisse du chiffre d’affaires des activités des services marchands

Le Bulletin de l’Indice du chiffre d’affaires (ICA) dans le secteur des services de l’INSEED note également une baisse de 3,7% par rapport au trimestre précédent du chiffre d’affaires des activités des services marchands due en partie par la chute du chiffre d’affaires au niveau des branches « Transports et entreposages » (-6,7%), « Activités spécialisées, scientifiques et techniques » (-5,3%), « Activités de services de soutien et de bureau » (-24,3%), « Enseignement » (-9,8%), « Activités pour la santé humaine et l’action sociale » (+15,2%), «Activités artistiques, sportives et récréatives» (-12,4%) et «Autres activités de services N.C.A. » (-11,9%) au cours de la période sous-revue. Cette baisse est cependant atténuée par une appréciation du chiffre d’affaires des activités telles que « Information et Communication » (+2,9%), « Hébergement et restauration » (+8,2%), et « Activités immobilières » (+15,8%). En glissement annuel, les activités des services marchands enregistrent une hausse de 9,4% de leur chiffre d’affaires. Le secteur des « Transports et entreposage » connait une baisse de 6,7% du chiffre d’affaires par rapport au 4ème trimestre 2021. Cette baisse provient essentiellement de la diminution du chiffre d’affaires des activités des sous-branches telles que « Transport par eau » (-27,7%). « Transports aériens » (-19,5%), et « Entreposage et activités des auxiliaires de transport » (-5,8%). Comparé à la même période de l’année précédente, l’activité de « Transport et entreposage » connaît une augmentation de 12,4% de son chiffre d’affaires.

Baisse du chiffre d’affaires des « Activités spécialisées, scientifiques et techniques »

Les « Activités spécialisées, scientifiques et techniques » connaissent une baisse de 5,3% du chiffre d’affaires au cours du 1er trimestre de 2022. Ce recul dépend de celui du chiffre d’affaires de toutes les différentes activités de cette branche. Par rapport au 3ème trimestre 2021, le chiffre d’affaires des « Activités spécialisées, scientifiques et techniques » s’apprécie de 21,0%. Comparativement au 1er trimestre 2021, le chiffre d’affaires des « activités spécialisées, scientifiques et techniques » croît de 19,2%. Au 1er trimestre de 2022, les activités des « Services de soutien et de bureau » connaissent un recul qui se manifeste par la baisse de 24,3% de leur chiffre d’affaires par rapport au trimestre précédent.

Cette baisse est la conséquence de la diminution du chiffre d’affaires de toutes les activités de cette branche notamment les activités de « Soutien aux bâtiments ; aménagement paysager » (-26,5%), d’« Enquêtes et sécurité » (-15,0%) et des activités de « Location et Location-Bail » (-40,5%). En glissement annuel, le chiffre d’affaires des « services de soutien et de bureau » croît de 43,8%.

Baisse du chiffre d’affaires des activités de l’« Enseignement »

Le chiffre d’affaires des activités de l’« Enseignement » réalisé au 1er trimestre de 2022 enregistre une baisse de 9,8% par rapport au 4ème trimestre 2021. Comparé au 3ème trimestre 2021 ce chiffre d’affaires connait une hausse de 12,8%. En glissement annuel, le chiffre d’affaires de la branche s’apprécie de 1,9% en 2021. La branche des « Activités pour la santé humaine » connait au 1er trimestre de 2022 un recul qui se matérialise par une baisse de 15,2% du chiffre d’affaires. Comparé au 3ème trimestre de 2021, le chiffre d’affaires de la branche enregistre également une baisse de 0,3%. En glissement annuel, on observe une baisse de 4,6% du chiffre d’affaires. Au 1er trimestre de 2022, la branche des « Activités sportives, récréatives et de loisir » enregistre une baisse de 12,4% de son chiffre d’affaires par rapport au 4ème trimestre 2021 et une légère hausse de 0,9% il y a deux trimestres. Cette baisse s’explique par le recul du chiffre d’affaires de toutes les activités de cette branche. En glissement annuel, le chiffre d’affaires de la branche diminue de 3,3%.

Méthodologie

L’Indice du chiffre d’affaires (ICA) dans les Services est un indice de valeur élaboré selon une méthodologie harmonisée proposée par AFRISTAT et respectant les nouvelles recommandations internationales du Système des Nations Unies. L’ICA services est un indice de type Laspeyres qui mesure l’évolution du chiffre d’affaires des entreprises de prestations de services installées sur le territoire économique. Dans le cas du Togo, l’ICA commerce est calculé à partir d’un échantillon de 76 entreprises de service pour 100 gammes de services témoins. La nomenclature utilisée est la NAEMA rev1. Les données sur le chiffre d’affaires sont recueillies au cours d’une enquête trimestrielle organisée par l’INSEED auprès des entreprises de prestations de services. L’année de base de l’ICA services est 2015 et les pondérations utilisées sont calculées sur la base du chiffre d’affaires hors taxe et de la valeur ajoutée selon les niveaux.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...