L'économiste du Togo

Togo : voici les deux événements majeurs du CETEF

Le ministre togolais du commerce, de l’industrie et de la consommation locale Kodjo Adedze a officiellement lancé la campagne de promotion de la 18ème édition de la foire internationale de Lomé et de la 4ème édition de la foire Made in Togo. C’était sur le site du centre des expositions et foires (CETEF) de Lomé, le mercredi 5 juillet 2023.

Pour cette année, la foire internationale de Lomé va se tenir du 22 novembre au 03 décembre 2023 et la foire Made in Togo, du 28 juillet au 06 août 2023 sur le site du CETEF. D’après les premiers responsables de ces événements commerciaux, ces rencontres offrent un cadre d’épanouissement, d’affaires, de partage d’expériences, et de partenariats fructueux aux participants. Pour eux, ces manifestations sont en parfaite harmonie avec la vision du chef de l’Etat, soutenue par la Feuille de route gouvernementale 2020-2025. 

Celui d’augmenter la production agricole, de transformer celle-ci sur place et de trouver des débouchés pour leur écoulement. Le but étant de créer davantage de valeur ajoutée et d’emploi au profit des jeunes et des femmes. Ces deux fêtes foraines vont se dérouler autour du thème : « Connecter les marchés pour une forte croissance des échanges commerciaux ». 

Pour le ministre Kodjo Adedzé, le ministre Adédzé, cette thématique est une piste de renforcement des liens commerciaux entre les pays participants à l’évènement et suscite d’ailleurs une meilleure exploitation des atouts de la zone de libre-échange continentale Africaine (ZLECAf) pour une croissance économique durable et inclusive des Etats membres.

 « Des innovations seront encore au rendez-vous pour renforcer davantage la gouvernance sur les deux activités et créer des conditions pour être plus proches des exposants nationaux qu’internationaux et aussi proche des visiteurs pour un accompagnement personnalisé », a rassuré Kodjo Adedze. Quant au directeur général du CETEF, Alexandre De Souza, il est prévu des activités promotionnelles pour la réussite de cet événement. 

« Au-delà du caractère commercial que revêtent les foires, elles sont aussi des occasions ultimes de réflexion et d’échanges autour des questions relatives au développement du commerce en général. Ainsi la 18ème édition de la foire internationale de Lomé, et la 4ème foire made in Togo, s’articulent autour des thèmes suivants : connecté les marchés pour une forte croissance des échanges commerciaux », a-t-il indiqué. 

M. De Souza soutient que le choix de ce thème répond à leur ambition d’organiser ces 2 événements pour offrir l’occasion aux participants de s’interroger sur les actions à entreprendre pour renforcer le marché togolais, créé de nouvelles filières en devenant leader de celle-ci, assurer une production suffisante de biens et services, favoriser les échanges interafricains et mondiaux et pourquoi pas inventer une nouvelle manière de faire du commerce et d’exceller dans l’art du commerce.

 « Toutes ces réflexions et expériences devront contribuer à une croissance significative de l’économie nationale. De ce fait, il est question de professionnaliser nos savoir- faire nationaux, les connecter aux marchés locaux et internationaux pour en tirer de plus grand bénéfice pour tous les acteurs », a-t-il ajouté. Il est à noter que cette année, la foire internationale de Lomé, va connaître des changements. Il s’agira de la réduction du nombre de jours dédiés à l’événement qui est de 12 jours contre 18 jours de l’année dernière.

Hélène MARTELOT

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Que dit le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique ?  

juillet 19, 2024

Le Rapport 2024 sur le développement durable en Afrique, présenté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),...

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...