L'économiste du Togo

UEMOA : phase technique de la revue annuelle 2022 du Togo

La Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a démarré ce mercredi 2 novembre à Lomé, la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au Togo.

 L’exercice vise à examiner l’état de mise en œuvre des législations nationales en lien avec les textes communautaires ainsi que le niveau des réformes, politiques, programmes et projets communautaires.

« La présente phase technique de la revue, édition 2022 permet de prendre connaissance des réalisations, de discuter, d’analyser les difficultés relevées et de convenir des mesures nécessaires pour améliorer la mise en œuvre des réformes et l’exécution des projets communautaires.

La pertinence de cette rencontre tient aussi au fait qu’elle constitue un espace d’échanges vous permettant d’apporter vos observations et contributions pertinentes pour améliorer l’ensemble du processus de suivi et de mise en œuvre des réformes et projets communautaires », a déclaré Kossi TOFIO représentant le ministre de l’Economie et des Finances à l’ouverture de la revue technique et projets communautaires de l’UEMOA édition 2022.

Au total, plus d’une centaine de textes réglementaires, sept projets et programmes communautaires seront évalués pour un montant de 9,5 milliards FCFA.

L’activité « permet d’identifier les facteurs pouvant spolier les fruits des différents efforts communautaires, en vue d’anticiper les actions idoines pour une intervention politique ciblée », a précisé la représentante résidente de la commission de l’UEMOA, Aminata Lo Paye.

 La revue des réformes effectuée au Togo de 2014 à 2021 a révélé une progression sensible dans la mise en œuvre des textes communautaires.

Durant cette période, le taux de mise en œuvre de ces textes est passé de 54% à 78,2%, soit une progression moyenne de 4%. Ce score obtenu confirme l’engagement soutenu des Autorités togolaises dans la mise en œuvre desdites réformes, bien que certains textes ne soient pas transposés ou appliqués. En 2021, le Togo a réalisé des avancées significatives, avec un taux moyen de mise en œuvre des réformes de 78,22%.

 Il est d’ailleurs l’un des meilleurs élèves en la matière au sein de l’Union. La phase technique de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, qui se tient du 02 au 04 novembre 2022, évaluera cent vingt-sept (127) textes contre cent seize (116) retenus pour l’édition 2021. Au total, treize (13) nouveaux textes ont été introduits dont deux (02) ont été remplacés.

 La mobilisation de chaque acteur doit être déterminante pour la mise en œuvre intégrale des réformes communautaires, afin de parvenir à un meilleur épanouissement de la population.

 Aujourd’hui, les efforts de tous ont permis de maintenir un cadre macro-économique stable avec l’assainissement des finances publiques. Après la transposition des huit (08) directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’UEMOA, le Togo est passé à l’exécution du budget de l’Etat en mode programme à partir du 1er janvier 2021.

Cette exécution s’est traduite par des actions notables à savoir l’effectivité de la déconcentration de la fonction d’ordonnancement et l’approbation des marchés publics, la déconcentration du contrôle financier et la nomination des responsables de programmes.

Partager

Laisser un commentaire

Catégories

Autres articles

Filière café : Des réflexions pour combler l’écart entre les revenus des producteurs

juillet 18, 2024

Les 16 et 17 juillet 2024, le comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), en collaboration avec...

Finances publiques : Intégrer le dividende démographique dans le budget 2025

juillet 17, 2024

Sous l’égide de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA), un atelier se tient du 15 au 16 juillet 2024 à...

UEMOA : La BIDC lance un emprunt obligataire vert au profit de 04 pays

juillet 16, 2024

La Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO a lancé hier, lundi 15 juillet, un emprunt obligataire vert et...

Promotion de l’inclusion financière dans l’espace de l’UEMOA : GIM-UEMOA et MasterCard pour un même combat

juillet 14, 2024

C'est pour donner un nouveau souffle à l'inclusion financière en Afrique de l'Ouest que MasterCard et GIM-UEMOA se sont donné...