L'économiste du Togo

UEMOA : vulgarisation de la loi relative aux infractions boursières

Ce lundi 3 octobre 2022, s’est tenu à Abidjan l’atelier de sensibilisation sur la Loi Uniforme relative aux infractions boursières sur le marché financier régional de l’UMOA au profit des professionnels de la Justice.

Après Cotonou en juillet dernier, Abidjan a accueilli ce lundi 03 octobre 2022, la 2e édition des ateliers de sensibilisation sur la Loi uniforme relative aux infractions boursières dans l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine (UEMOA).

L’objectif des assises organisées par le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) est de familiariser les professionnels du secteur de la justice aux dispositions de la nouvelle loi.

Les comportements délictueux observés sur le marché financier régional doivent être désormais sanctionnés. A cet effet, le Conseil des ministres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) au terme de sa session ordinaire tenue par visioconférence le 23 septembre 2021, a pris la Décision n°07/09/2021 portant adoption de la Loi uniforme relative aux infractions boursières sur le marché financier régional.

En vue d’une meilleure internalisation de la loi par les acteurs de la justice des pays membres, le CREPMF organise sur la période d’octobre à décembre 2022, des ateliers de sensibilisation. Magistrats, greffiers, avocats et autres acteurs de la justice ont été imprégnés de la Loi uniforme relative aux infractions boursières au cours d’un atelier de sensibilisation ce lundi 03 octobre à Abidjan.

L’objectif de cette loi selon le secrétaire général du CREPMF-UMOA, est de « doter l’espace communautaire d’un cadre légal consensuel de répression des comportements délictueux sur le marché financier régional de l’UMOA à travers l’édiction d’un ensemble de sanctions à la fois dissuasive et proportionnée à la gravité des infractions en vue de garantir aux investisseurs un marché transparent et intègre ».

A cet effet, elle définit de façon précise, les incriminations et les peines applicables, et détermine clairement les interactions entre les juridictions répressives nationales, et le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers, a expliqué Ripert BOSSOUKPE.

L’atelier de sensibilisation selon le secrétaire général du CREPMF-UMOA, vise à présenter les types de délit pouvant être commis sur le marché financier ainsi que les mesures applicables aux infractions boursières.

« Avec l’adoption d’une législation pénale spécifique permettant de sanctionner les comportements boursiers délictueux, le marché financier de l’Union intègre davantage les standards internationaux dans son fonctionnement », a souligné la directrice adjointe de cabinet, représentant le ministre de la justice et des droits de l’homme de la Côte d’ivoire.

Ce faisant, il attirera selon Florentine M. NDUBUISI, plus de capitaux tant nationaux qu’internationaux pour financer les projets de développement des pays.

L’atelier de sensibilisation contribuera à prévenir la délinquance financière et à réprimer les contrevenants, a-t-elle ajouté fière de l’occasion qu’il représente pour les professionnels du droit, les acteurs du marchés financiers et autres membres du corps judiciaire, de s’approprier la Loi uniforme, et d’en être les ambassadeurs en vue de favoriser l’éclosion d’un droit pénal boursier dans l’espace UMOA.

La campagne de sensibilisation du CREPMF-UMOA sur la Loi uniforme, va se poursuivre dans les autres pays membres de l’UEMOA.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Les  géants du transport maritime rejoignent le port sec de la PIA

février 29, 2024

Le port sec de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA) enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC,...

30 millions de tonnes de marchandises manutentionnées en 2023 au port de Lomé

février 21, 2024

Dans le détail, 8.912.225 tonnes ont été importées, soit une augmentation de 10,45%, tandis que les exportations se sont établies...

La CEA signe un accord avec Google pour accélérer la transformation numérique en Afrique

février 19, 2024

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et Google ont signé, le lundi 19 février, un protocole d'accord en marge de...

Le Togo est parmi les 11 pays à forte croissance économique en 2024

février 19, 2024

L’Afrique devrait rester la deuxième région connaissant la croissance la plus forte après l’Asie. La croissance du produit intérieur brut...