L'économiste du Togo

WiLAT Togo porté sur les fonts baptismaux

Le ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Kokou Edem Tengue, a officiellement installé le vendredi 17 février 2023 la branche togolaise de Women in Logistics and Transport (WILAT Togo).

WiLAT est la branche féminine de Chartered Institute of Logistics and Transport (CILT) qui a pour mission le leadership, l’autonomisation des femmes, la participation, la représentation et le renforcement des capacités des femmes de la Supply Chain, la logistique, le transport et soutenir le développement de leur carrière à travers le mentorat. A en croire le ministre Kokou Edem Tengue, WILAT Togo « est une opportunité qui permette aux femmes d’unir leur force, de renforcer leur compétence par le biais du réseautage, de la formation etc… afin de mieux se faire entendre et se faire une place dans l’industrie du Transport et de la Logistique. »

Il ajoute que la mise en place d’une telle association « répond à la volonté du gouvernement à renforcer la gouvernance des politiques d’égalité en créant les conditions d’un égal accès aux métiers et aux responsabilités professionnelles entre les hommes et les femmes. »

Ainsi, le ministre a salué l’initiative en promettant aux membres de l’association l’appui du gouvernement togolais notamment sur le renforcement de la politique inclusive et la parité entre homme femme dans les instances dirigeantes.

En dehors du ministre, plusieurs autres personnalités ont intervenu à cette cérémonie dont le directeur Général du Port Autonome de Lomé, le Président international élu du CILT, Chairman CHIEF TEETE OWUSU-NORTEY, la fondatrice de l’association WILAT Mme HADJA AISHA Ali-Ibrahim, la Vice-Présidente Mondiale WILAT, Mme DOREEN OWUSU FIANKOE.

La cérémonie a pris fin entre autres, par un échange entre 03 panélistes sur le thème « OSEZ-BRILLER » : Renforcer les capacités des femmes dans la logistique et le transport, mais aussi une visite du port autonome de Lomé et un dîner de gala.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...

Grace aux hydrocarbures, l’UEMOA sera performante et résiliente selon le FMI

mars 21, 2024

Aux bonnes nouvelles engrangées par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), un marché régional costaud pour financer les Etats-membres, des...