L'économiste du Togo

Des investisseurs britanniques séjournent à Lomé

Le Ministère de la Promotion de l’Investissement et l’Agence de Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF), organisent en partenariat avec le secteur privé britannique (UK) une mission commerciale et d’investissement au Togo du 9 au 10 février 2023.

Un programme court mais efficace fait de table ronde de promotion des investissements et de sessions B2B et BtoG permettront 48 heures durant, d’apporter davantage de lumière et plus d’informations aux chefs d’entreprises britanniques sur les opportunités d’investissement et possibilités de partenariat avec les structures de l’Etat et le secteur privé au Togo, dans les secteurs de l’eau, de l’agriculture, de la construction, de la santé, des mines, des services, de la logistique, etc.

Ainsi se décline le programme des investisseurs britanniques à Lomé sous la bannière de DMA Invest. « Au regard de ces nombreuses opportunités, de nos atouts naturels, des réformes majeures effectuées et de notre positionnement stratégique en tant que hub logistique d’excellence, le Togo s’érige en une terre d’accueil pour tout investisseur et une porte d’entrée naturelle sur l’Afrique de l’Ouest.

Cette mission est l’occasion pour nous, de mener de manière conjointe des réflexions sur les différents partenariats à mettre en place en vue de renforcer les relations économiques entre les secteurs privés de nos deux pays », a déclaré Rose MIVEDOR, Ministre de la Promotion de l’Investissement en exhortant les opérateurs économiques togolais à saisir cette opportunité pour des partenariats d’affaires qui naitront, « je l’espère, à l’issue des deux jours d’activités. »

Le Togo a participé en octobre 2022 au Forum sur le commerce et l’investissement consacré aux États franco-britanniques de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

L’objectif était de promouvoir l’attractivité du Togo auprès des investisseurs, des institutions clés du Royaume-Uni et exposer la vision de développement durable inclusive à ses potentiels investisseurs.

Le Ministère de la promotion de l’investissement et l’Agence de promotion des Investissements et de la Zone Franche restent engagés à accompagner les investisseurs britanniques tout au long de leur séjour, ainsi qu’à leur apporter toute l’assistance nécessaire en vue de favoriser des décisions d’investissements et de partenariats durables.

Faire découvrir les opportunités d’investissement au Togo

Membre du Commonwealth, l’objectif est de faire découvrir les opportunités d’investissement au Togo, autant avec le secteur public qu’avec le secteur privé.

Cette mission permet également de susciter des opportunités de partenariats entre le secteur privé Togolais et les sociétés anglaises qui souhaitent se développer dans la sous-région et qui choisissent le Togo, comme porte d’entrée sur la sous-région.

Le gouvernement sous leadership du Chef de l’Etat, travaille d’arrachepied pour la concrétisation de la vision de faire du « Togo un pays en paix, une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable ».

Cette vision s’articule autour des trois axes que sont le renforcement de l’inclusion, l’harmonie sociale et la consolidation de la paix, la création d’emplois pour les jeunes en s’appuyant sur les forces de l’économie.

Dans ce contexte, le Togo s’est plus que jamais engagé à développer et à maintenir des relations de coopérations internationales durables et gagnant-gagnant. « Depuis la tenue du Forum sur le Commerce et l’Investissement à Londres en octobre dernier, nous avons tous senti un grand dynamisme et une volonté sincère de créer des ponts entre nos deux pays.

Je suis donc particulièrement heureuse de pouvoir célébrer aujourd’hui ces premiers pas ! », a indiqué le ministre de la Promotion de l’investissement. Le Togo a considérablement développé et maintenu une culture d’amélioration du climat des affaires, favorable à l’investissement privé.

 Ces efforts contribuent aux performances économiques de notre pays dans beaucoup de domaines. Ainsi, sur la période de 2012-2021, l’économie togolaise a enregistré un taux de croissance moyen de plus de 5%.  

Il faut noter qu’aujourd’hui dans la feuille de route gouvernementale 2025, le secteur privé est un partenaire stratégique pour la création de richesse inclusive et d’emplois décents durables pour les populations.

Partager

Laisser un commentaire