L'économiste du Togo

Sécurité: la BOAD et l’EDC obtiennent 70,1 milliards FCFA pour la Côte d’Ivoire

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Ecobank Development Corporation (EDC) ont annoncé le Lomé, le 10 janvier 2023, le succès de leur mission d’accompagnement de l’Etat de Côte d’Ivoire, pour la structuration et l’arrangement d’une levée de dettes d’un montant total de 70,1 milliards FCFA. 

L’opération permet la mise en œuvre de la quatrième phase de la plateforme unifiée et ouverte de Vidéo-Protection Urbaine (VPU), dans six (06) villes secondaires et six (06) principaux stades de Côte d’Ivoire. 

Dans le but de renforcer la sécurité nationale, le Gouvernement ivoirien a initié, en 2014, le projet de Vidéo Protection Urbaine, porté par les évolutions technologiques. 

Après le succès de la phase I, le Gouvernement a souhaité étendre ce Projet à d’autres villes du pays, donnant lieu aux phases II et III. Dans cette dynamique, le Gouvernement ivoirien a décidé de la mise en œuvre de la Phase IV du VPU, dont le coût s’élève à 70,1 Milliards de FCFA. 

Cette nouvelle étape vise à renforcer la sécurité urbaine dans les localités de Bouna, Boundiali, Touba, Séguéla, Kong, Jacqueville et Assinie. 

Celle-ci vise, principalement la protection des sites sportifs et des aéroports, en prélude à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 2023, événement sportif de grande affluence. Deux stades à Abidjan et quatre autres à San-Pedro, Yamoussoukro, Korhogo et Bouaké sont concernés par ledit projet conformément aux exigences de la FIFA. Le projet sera réalisé par la société China National Technical Import & Export (CNTIC). 

Dans le cadre de la mobilisation du financement du Projet, l’Etat de Côte d’Ivoire s’est approché de la BOAD et d’EDC, pour que ces deux institutions l’assistent dans la structuration et l’arrangement du financement nécessaire de soixante-dix milliards cent millions (70 100 000 000) de francs CFA. 

Le tour de table du financement a été bouclé grâce à un financement direct de la BOAD, à hauteur de quinze milliards (15 000 000 000) de FCFA et à la participation de United Bank for Africa Côte d’Ivoire pour quinze milliards (15 000 000 000) de FCFA, d’Ecobank Côte d’Ivoire et de Société Générale Côte d’Ivoire pour vingt milliards (20 000 000 000) de FCFA chacune. En alignement avec son plan stratégique DJOLIBA, la BOAD entend renforcer son rôle de chef de file dans l’origination, la préparation et le montage financier de projets structurants. 

Ainsi, la Banque prend une part active dans la préparation (études de faisabilité etc.) et l’exécution de ces projets, auxquels elle associe d’autres Institutions de Développement de même que le secteur privé dans la mise en œuvre des Partenariats Publics Privés (PPP). La Banque se positionne comme leader dans l’offre de produits de conseil financier, d’arrangement de financements et de syndication. 

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...

L’Afrique de l’Est, berceau du Mobile money, l’Ouest nouvelle plaque tournante du continent

mars 21, 2024

Près de la moitié des 1,75 milliards de comptes enregistrés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. Sous-région pionnière...

Grace aux hydrocarbures, l’UEMOA sera performante et résiliente selon le FMI

mars 21, 2024

Aux bonnes nouvelles engrangées par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), un marché régional costaud pour financer les Etats-membres, des...