L'économiste du Togo

Un symposium international pour célébrer les 60 ans de la BCEAO

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) célèbre son soixantième anniversaire. La commémoration sera marquée par l’organisation d’un symposium international portant sur le thème “Les Banques Centrales dans un monde en mutation”.

Le symposium sera suivi de la cérémonie d’installation officielle du Gouverneur de la BCEAO, Jean-Claude Kassi BROU. Les manifestations verront la participation d’invités de haut rang. Le Gouverneur Jean-Claude Kassi BROU a été nommé par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UMOA, réunie le 4 juin 2022, et a prêté serment le 8 juillet 2022 au Siège de la BCEAO. L’emblème de la célébration du soixantième anniversaire de la BCEAO repose sur 5 piliers.

Le premier est  inspiré des fondamentaux du Système d’Identité Visuelle de la Banque, le second repose sur des symboliques fortes et caractéristiques de l’Institut d’émission, le troisième pilier représente l’emblématique Tour du siège de la BCEAO, le quatrième matérialise les succès de la BCEAO par des rayons de soleil couleur “jaune et or” et enfin le cinquième pilier symbolise l’unité et la solidarité des Etats membres de l’Union.

 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est l’Institut d’émission commun aux huit (8) Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). La BCEAO est un établissement public international dont le siège est fixé à Dakar, au Sénégal.

Elle est l’Institut d’émission commun aux Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). A sa création le 12 mai 1962 elle réunissait les Républiques de la Côte d’Ivoire, du Dahomey, de la Haute-Volta, du Mali, du Niger, de la Mauritanie, du Sénégal et la République Togolaise.

La BCEAO jouit du privilège exclusif de l’émission monétaire sur l’ensemble des Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine. Elle émet des signes monétaires, billets et pièces de monnaie, qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans l’ensemble des Etats membres de l’Union.

La création, l’émission et l’annulation des signes monétaires sont décidées par le Conseil des Ministres. Nonobstant le développement des moyens de paiement scripturaux, l’utilisation de billets et pièces de monnaie continue d’occuper une place relativement importante dans les transactions des agents économiques.

 Les mouvements de billets entre les Etats sont favorisés par l’unicité des signes monétaires. En matière d’impression, la Banque Centrale mène des recherches permanentes relatives à l’authentification des signes monétaires, en vue de renforcer la sécurité des billets qu’elle émet.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

Voici le nombre exact des établissements de tourisme agrées au Togo

mai 23, 2024

Le ministère de la culture et du tourisme a publié ce 23 mai 2024 sur son compte X (ex-twitter) à...

Le franc CFA, une devise refuge malgré les critiques ?

mai 22, 2024

Cette monnaie commune à 15 pays africains, indexée à l’euro et garantie par la France, s’impose peu à peu comme...

Les effets contrastés de la technologie

mai 22, 2024

À mesure que l’intelligence artificielle se répandra, certains travailleurs y gagneront au change, alors que d’autres y perdront. Les progrès...

Briser le supercycle de la dette

mai 18, 2024

Dépendre du crédit pour stimuler la demande met en péril l’économie mondiale : il faut corriger les déséquilibres sous-jacents La...