L'économiste du Togo

Togo : présentation des nouveaux textes régissant la Chambre du commerce et d’industrie

La Délégation spéciale consulaire (DSC) de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCI Togo) a présenté à la presse togolaise, ses nouveaux textes qui vont organiser la chambre, dont le décret a été adopté en 2022. Ces textes ont été présentés à la presse le mercredi 11 janvier 2023, à Lomé.

Les nouveaux textes de la chambre de commerce ont été adoptés par le gouvernement et la loi par l’assemblée nationale. Ils sont constitués d’une loi, de 2 décrets et de plusieurs arrêtés. 

L’objectif pour la Délégation spéciale consulaire de la CCI Togo est de doter la chambre d’organes forts capables de tirer le secteur privé vers la croissance et de disposer d’une chambre consulaire inclusive et dynamique pour mieux défendre les intérêts du secteur privé. 

A en croire Nathalie Manzinèwè BITHO, présidente de la Délégation spéciale consulaire (DSC) de la CCI Togo, au-delà de ces textes, il y a déjà 2 arrêtés qui sont pris. 

Il s’agit de la loi relative à la chambre de commerce, le décret portant attribution, organisation et fonctionnement de la chambre de commerce et le décret portant régime électoral de la chambre de commerce. « Il y a aussi les travaux qui vont concerner la gestion au quotidien de la chambre. 

On a fait le diagnostic organisationnel, le plan stratégique, le manuel de procédure, le règlement intérieur, la charte de déontologie pour les élus consulaires ainsi que d’autres documents dont certains sont finalisés et d’autres sont en cours », a-t-elle précisé. 

D’après les nouveaux textes, toutes entreprises enregistrées, sont automatiquement membre de la CCI Togo. Mme BITHO souligne que tous les adhérents à la chambre sont nécessairement immatriculés et ceux qui aspirent à gouverner la chambre, à être élu à la CCI du Togo, qu’ils présentent un profil acceptable. 

« Il faut que ça soit des gens intègrent, des gens qui ont réussi, qui soient une référence pour leurs pairs. 

Que le président de la CCI soit incontestable de tel sorte qu’il puisse prendre son téléphone et appeler n’importe quelle autorité pour aller expliquer ou défendre les intérêts du secteur privé que ça soit au Togo ou ailleurs », a ajouté Nathalie BITHO. 

Pour garder l’intégrité dans les textes, la DSC a fait en sorte que l’élu puisse être révoqué. 

« Que l’élu qui va poser des actes pour salir l’image de la CCI, puisse être suspendu en attendant que les organes dédiés puissent voir si les charges qu’on lui reproche sont avérées, si c’est le cas, il va perdre son mandat d’élu. 

Même le président de la chambre de commerce s’il n’est pas efficace ou n’est pas à la hauteur, l’assemblée consulaire peut décider de sa destitution », a expliqué la présidente de la DSC de la CCI Togo. 

La Chambre du commerce et d’industrie du Togo est un établissement public administratif à caractère professionnel. Sont membres de la CCI-Togo, les personnes physiques ou morales, exerçant en République togolaise, dans les secteurs du commerce, de l’industrie et des services, inscrites au registre du commerce et du crédit mobilier.

Partager

Laisser un commentaire

Autres articles

La BCEAO réalise un bénéfice en hausse de 152% en 2023

avril 23, 2024

La Banque Centrale des États de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (BCEAO) a dégagé un bénéfice net de 315,6...

Les banques centrales doivent rester vigilantes dans le dernier kilomètre sur la voie de la désinflation 

avril 16, 2024

Un sentiment d’optimisme s’est diffusé sur les marchés financiers au cours des derniers mois, les investisseurs étant convaincus que la...

Le Togo veut ramener la dette intérieure à 54,6% contre 61,4% du PIB d’ici 2026

avril 7, 2024

Le gouvernement togolais a annoncé son intention de réduire sa dette intérieure dans le cadre de sa stratégie de gestion...

Réglementation et contrôle du secteur financier : mécanisme de résolution pour les grandes banques (chantier en cours) 

mars 21, 2024

Les secousses de l’an dernier ont montré qu’il reste du travail à accomplir dans plusieurs domaines pour veiller à ce...